Ces 6 aliments qui ralentissent le vieillissement

S’il n’existe pas de remède miracle, une activité physique régulière et une bonne hygiène de vie aident à prévenir l’apparition des rides et à ralentir le vieillissement. Voici six aliments anti-âge à consommer régulièrement.

 LES POISSONS GRAS

Le saumon, le hareng, le maquereau et la sardine sont riches en protéines et recommandés pour lutter contre le vieillissement de la peau. Il faudrait, dans l’idéal, en consommer une à deux fois par semaine au minimum. Ces poissons qui vivent en eau froide contiennent des oméga-3, ces acides gras essentiels qui favorisent la circulation sanguine,  préviennent des maladies cardiovasculaires et protègent le cerveau. On peut les consommer avec du poireau et de l’huile d’olive.

LA MYRTILLE

Riche en antioxydants et en vitamine C, cette petite baie peu calorique participe à neutraliser les radicaux libres et à protéger l’épiderme des agressions extérieures comme la pollution, le soleil ou encore le tabac. Les myrtilles accélèrent aussi la production de collagène ce qui rend la peau plus élastique et diminue les rides et ridules.

 

LA NOIX

Elles contiennent de la vitamine E, du zinc et du sélénium et restent assurément un super-aliment contre le vieillissement prématuré de l’épiderme. Il est conseillé d’en consommer une poignée chaque jour ce qui aide à protéger le cœur et à baisser le taux de «mauvais cholestérol». On peut aussi utiliser de l’huile de noix et ajouter des noix de pécan, de macadamia ou de cajou à ses plats.

LE FOIE DE VOLAILLE

Tout comme les œufs, les produits laitiers et le beurre, le foie renferme des vitamines A et B5, lesquelles favorisent l’élasticité et l’hydratation de la peau en profondeur. Même si son goût en écœure plus d’un, cet aliment est pourtant une vraie protection contre les rides.

LES CÈPES

Les champignons sont bons pour la santé, et en particulier les cèpes (certes plus onéreux que d’autres variétés) car ils sont riches en vitamine B. La peau est plus souple, les signes du vieillissement beaucoup moins visibles. Pour une action encore plus active, ne pas hésiter à ajouter des épices comme le curcuma, et de l’ail.

LE CONCOMBRE

Le concombre contient un oligo-élément plutôt rare : le silicium, appelé également « silice organique ». Il encourage la production de collagène et l’élastine, essentiels pour lutter contre le vieillissement cutané. A partir de la cinquantaine, l’organisme en produit moins : la peau perd peu à peu sa souplesse et devient plus fragile. Pour ralentir ce phénomène, il faut manger régulièrement du concombre.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :