La BCEAO recrute à ces postes (30 / 06 / 21)

Pour alimenter son vivier, la BCEAO recherche des candidatures :

Domaines

  • archives-documentation ;
  • assistanat de direction ;
  • assistant social ;
  • banque – finance ;
  • comptabilité, finance, audit ;
  • gestion ;
  • ressources humaines ;
  • informatique ;
  • monétique.

Profil requis

  • Qualifications académiques : diplôme de niveau BAC + 2 à BAC + 4 au maximum, dans les spécialités suscitées ;
  • Une première expérience pertinente serait souhaitable.

Autres critères

  • être âgé de 39 ans au plus ;
  • être ressortissant d’un État membre de l’UEMOA (Bénin, Burkina, Côte d’Ivoire, Guinée Bissau, Mali, Niger, Sénégal, Togo).

Les dossiers de candidature comportant les CV et diplômes ou attestations de diplôme devront être soumis à l’adresse candidatures@bceao.intau plus tard le 30 juin 2021.

NB :

1 – Les informations ci-dessous devront être mentionnées sur le CV :

  • la nationalité ainsi que la date de naissance ;
  • les périodes exactes de toutes les expériences professionnelles (mois et années) ;

2 – L’objet du mail de soumission de candidature devra être libellé tel qu’il suit : « votre nationalité  – niveau et spécialité de votre diplôme ». 

Exemple : « Bissau-Guinéen – Bac+3 en gestion des ressources humaines ».

Seules les candidatures soumises via l’adresse électronique ci-dessus et respectant les exigences énoncées seront examinées.

Les Services de la Banque Centrale contacteront uniquement les candidats qui seront présélectionnés.

Aucune contrepartie financière n’est exigée par la BCEAO pour le dépôt des candidatures.

La Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) est un établissement public international constitué entre les huit (8) États membres de l’Union Monétaire Ouest Africaine (UMOA) que sont le Bénin, le Burkina, la Côte d’Ivoire, la Guinée-Bissau, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo.

Son Siège est situé à Dakar, au Sénégal.

Retrouvez Gnatepe médias sur Google Actualités

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire