On parle de KONDOW Gaffar, le jeune communicateur et entrepreneur qui voit au-delà du possible !

L’invité du neuvième épisode de notre rubrique On Parle D’2 est un jeune étudiant déterminé à laisser une trace dans les esprits à travers la communication et l’entrepreneuriat.

KONDOW Walghaffari et ses débuts !

Issue d’une famille musulmane de 7 enfants, Walghaffari poussa son premier cri, un mercredi 06 novembre à AGBONOU dans la région des plateaux. Suite à l’affectation de son père vers Notsé, il fit ses premiers pas d’écolier à l’école privée laïque SOKÉ, mais n’eut pas son premier diplôme universitaire dans cette même ville, ceci dû à une autre affectation de son père pour Lomé. Il découvrit sa passion pour les mots et le micro au Lycée d’Agoè Centre (LYAGO) avec l’aide de son professeur de français M. KOUPOKABE. Il s’est donc très vite lancé dans la rédaction des textes poétiques qu’il vendait dans les écoles privées de la place et animait les matchs d’interclasses dans son école. Après l’échec connu en terminale, ses parents décidèrent de l’inscrire au Groupe Scolaire Privé Les Sages, où il eut son baccalauréat scientifique D. Une école qui, une fois encore à rendu pétillante cette flamme de la communication qui le consumait. Sur tous les événements de l’établissement, il était toujours présent au micro et commençait par se faire inviter pour ses prestations.

Actuellement étudiant en psychologie du travail et des organisations à l’Université de Lomé, la poésie a été la clé qui lui a facilité l’accès à la chambre de la communication.

UNE FLAMME ENTRETENUE PAR DES RENCONTRES ET OPPORTUNITÉS

En deuxième année, sa passion le conduit à créer avec un ami une page Facebook d’information universitaire dénommée campuslive-infos afin d’aider les étudiants à avoir un accès rapide aux informations universitaires.

En 2017, il rencontre Richard Kamana qui lui prodigua des astuces et avec qui, il travaille aujourd’hui dans l’association Eco Attitud en tant que responsable de la communication. L’année suivante, il intègra un groupe de jeunes avec une vision portée par Maryux Godwin Alley, le PROGRAMME IMBATTABLE où, il est le porte-parole des imbattables sur la plateforme.

Ces opportunités lui ont permis de s’améliorer en communication. Il ne cesse d’animer des événements à Lomé et au nord du pays notamment au palais des congrès de Kara. Ce dynamisme lui a également valu un poste dans la cellule communication dans une société de la place en étant toujours étudiant.

Une entrée inattendue dans le monde entrepreneurial

Engagé socialement pour l’amélioration des conditions de vie de la population, le jeune pour qui tout n’est qu’une question de planification et d’engagement se décide à clamer haut et fort une phrase : C’EST ENCORE POSSIBLE. Tant bien que plusieurs lui ont dit qu’on ne poursuit pas deux lièvres à la fois et qu’il devrait d’abord attendre sa licence avant d’entreprendre, il s’infiltre dans le monde des entrepreneurs et lança le 21 février 2021, sa marque GK et le concept OUI C’EST ENCORE POSSIBLE. Un moyen, par lequel il communique une dose d’espoir à ses pairs, mais également reste partenaire de plusieurs activités sociales.

Il nous répond !


 Pourquoi cette marque et ce concept ?
GK n’est que le diminutif de mon nom, ma motivation première fut de donner de la force aux autres, de leur rappeler qu’il est toujours possible de réussir, de réaliser ses rêves, de réessayer à nouveau malgré les péripéties, les échecs de la vie. En portant la marque GK, ils acceptent cette idéologie et partagent ce même état d’esprit autour d’eux.

Gaffar KONDOH fait partie de la solution, que nous dit-il ? Je voudrais contribuer à la création d’emplois à travers diverses boutiques de vêtements sur le plan national qu’international. L’accompagnement des organisations de la société civile ne sera pas du reste. Militant également dans une organisation qui s’engage pour la protection de l’environnement, je crois Personnellement faire partir de la solution pour relever le défi climatique, créer de décents emplois et prôner un monde solidaire.

Une personnalité qui vous inspire ? Professeur Komla Dodzi KOKOROKO est un homme qui m’inspire beaucoup, il est très motivé, déterminé et surtout rigoureux. Quand il se fixe un objectif, il se donne des moyens pour l’atteindre.

Des mots à l’endroit des lecteurs ? L’un de mes professeurs de l’Université de Lomé disait :  

Sachez que tout vous est possible et que le MEILLEUR est bien à portée de main. Ainsi, VIVEZ, JOUISSEZ PLEINEMENT DE VOTRE VIE, MAIS QUE RIEN, NI PERSONNE NE VOUS EMPÊCHE DE VOUS RÉALISER.

J’ajoute à cela : La santé n’a pas de prix, continuez de pratiquer les mesures barrières.

Nous espérons vous avoir fait découvrir un peu plus notre invité du mois. Désormais, vous savez à qui faire appel pour l’animation et la présentation de vos événements. N’oubliez surtout pas d’être des GKiens et des GKiennes en portant la marque GK.

Andréa MAGNON

Retrouvez Gnatepe médias sur Google Actualités

Vous pourriez également aimer...

1 commentaire

  1. GK, c’est encore possible…
    Bravo et bon aventure !

Laisser un commentaire