Réseaux sociaux et buzz : faut-il toujours humilier nos stars ?

Facebook, Instagram, Snapchat, Twitter, etc… Nous sommes de plus en plus connectés à tous ses réseaux sociaux qui nous offrent une panoplie d’informations à longueur de journée.

En réalité, ces derniers ne partagent que ce qui intéresse la majorité des internautes. Une très bonne chose ? c’est peut-être le cas, mais cela a encore mis en exergue certains inconvénients.

Tout le monde est devenu expert conseiller

La proximité constante entre les artistes, athlètes, personnalités publiques et leurs admirateurs a également des retombés parfois très exaspérants quand on n’a pas une certaine hauteur d’esprit.

En effet, ces derniers temps, plusieurs internautes se muent en donneurs de leçons pour recadrer leurs idoles. Tel artiste qui succombe sous les critiques parce qu’il « n’a aucun talent de chanteur » ; parce qu’il a un style vestimentaire d’une autre époque…

En somme, les internautes mettent de plus en plus l’accent sur les défauts, les manquements, les erreurs et les fautes de leurs stars… même si ce n’est pas un fait nouveau.

La toile inondée de “pseudo-journalistes”

Cette situation a pris de l’ampleur avec la prolifération des pages d’actualité très friands au buzz, aux commérages et autres « cassements de papos ». En réalité, ces derniers ne partagent que ce qui intéresse la majorité des internautes.

Parlez de projet, d’entrepreneuriat, d’idées constructives et vous n’aurez que quelques amis pour vous écouter, encore moins pour vous lire.

Mais quand il s’agit de paparazzi, les commentaires, partages et réactions coulent à flots.

Si parfois les remarques piquantes des fans sont faites dans le but d’amuser la galerie, elles deviennent pénibles à supporter lorsqu’on tombe sur certains commentaires pas du tout tendres.

Le style vestimentaire d’une autre époque

L’international togolais Emmanuel Adebayor avait reçu un accueil spécial après son apparition en Côte d’Ivoire lors des funérailles du feu Ahmed Bakayoko. « Le pantalon de la gloire » de la star togolaise avait suscité moult discussion. Et ce n’est qu’un petit exemple parmi tant d’autres.

L’une des dernières victimes est la nouvelle Miss togolaise Tossou Adjo Jacqueline qui a commencé son mandat avec une étiquette de « villageoise ».

Si les critiques ont très vite été éteintes par l’humilité de la reine de beauté, cette dernière s’est retrouvée au cœur d’une énième polémique parce qu’elle voyageait avec un vieux sac, « ceux que nos grands-parents utilisaient ». Est-ce juste dans l’intention de taquiner la Miss ?

Ce n’est ni Santrinos Raphael, le “ropero” du Général Camille Makosso, encore moins Juliano entre-temps devenu « soûlard », qui ont été épargné par les remarques acerbes sur leur façon de s’habiller.

Être star, c’est aussi ça et quand on est le meilleur buteur de la CAN 2021, on ne peut pas se permettre de s’afficher n’importe comment en public.

C’est du moins la leçon que plusieurs internautes ont semblé données à Vincent Aboubacar, le capitaine des Lions Indomptables du Cameroun dont la tenue lors de la cérémonie de remise des trophées de la CAN, a suscité une pluie de moqueries.

Une vie de star risquée ?

Peu d’éloges, beaucoup de critiques. Accepter d’être une personnalité publique nous expose-t-il aux pires reproches qui puissent exister, et cela, pour le moindre manquement ?

Le constat est un peu amer quand on voit que sur la toile, peu d’internautes saluent nos prouesses et actes nobles.

C’est l’occasion d’appeler les internautes à mettre un peu d’eau dans leur vin quand ils critiquent les stars, car on ne peut plaire à tout le monde peu importe nos choix.

Utiliser les réseaux sociaux ne doit pas nuire à notre personnalité et à celle des autres, donc prenons la peine d’y penser avant de jeter la pierre aux autres quel que soit l’objectif visé.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :