Vérités d’artistes : l’artiste plasticien Don goD lève le voile sur cette passion qui le ronge

Nous sommes conscients que derrière toute étoile montante, se cache une vérité, celle du parcours de combattant, d’efforts et de courage. Nous en parlons dans cette rubrique : “Vérités d’artistes”.

Ce programme nous fera découvrir les talents tapis dans l’ombre mais et surtout sera un canal de boost pour ceux qui hésitent encore, abandonnent ou n’osent pas répondre à l’appel de l’artiste qui habite en eux.

Pour ce tout premier numéro de notre rubrique “Vérités d’artistes”, nous recevons pour vous l’artiste plasticien Don goD. Il nous parle de lui, de son métier et surtout nous raconte sa “vérité”.

KAO : Mes salutations l’artiste. C’est un honneur de vous avoir pour cette interview. Une brève présentation de vous pour nos lecteurs.

Don goD : Merci!
KOUKOUI Godwin komi Fort-Riche à l’état civil.
Je suis plutôt connu sous le nom de Don goD, mon nom d’artiste.

KAO: Pourquoi l’art plastique ?
Pourquoi cette spécialité ?

Don goD: Un amour d’enfance. Le dessin, depuis petit, était une passion bien qu’à l’époque je ne la voyais pas comme un rêve à réaliser.

Quand je voyais des artistes représenter le réel sur leur toile, ça me touchait. Je me sentais tellement emporté.

KAO: D’où vient cette décision ?

Don goD: Il y’a deux ans de cela j’ai pris cette décision. Étant coincé par ce confinement où la télévision n’arrivait plus à me distraire. Alors je me suis dit, pourquoi ne pas commencer, essayer l’art de dessiner et c’est comme cela j’ai pris mon crayon un 21 avril 2020.

KAO: Comment vous vous êtes sentie après ce premier portrait ?

Don goD: Une satisfaction, une joie immense. J’étais étonnée et fier de voir ce que je pouvais faire quand je m’y mets. Il suffit de croire.

KAO: Aujourd’hui, comment vous voyez votre parcours ?

Don goD: Je ne suis pas mal fier de mon parcours, si je peux l’appeler ainsi. Deux ans à essayer, des jours à persévérer pour arriver là où je suis. Ça n’a pas été facile cependant j’ai tenu parce que j’avais une vision.

KAO: Un conseil ?

Don goD: Souvent à la question: si l’art de dessiner s’apprend ? D’aucuns diront que c’est un don et que c’est innée. Je n’en disconviens pas cependant, Dieu a donné une telle grâce que cela s’apprend.

Tout est question de persévérance car c’est tout cela qui m’a aidé.

KAO: Des projets ?

Don goD: Des projets oui.
Actuellement, avec trois autres artistes, nous formons un groupe dénommé “ma meute de dessinateur”. L’objectif est de faire des dessins collectifs. A notre actif, une œuvre.

Sur le plan personnel, mon désir est d’être une valeur ajoutée à ce qui existait déjà dans le domaine. Un talent plus particulier et cela demande un travail.

KAO: Comme le dit le nom de la rubrique, il nous faut savoir votre vérité. Suffit il d’avoir le rêve de devenir artiste ?

Don goD: La volonté ou la vision à elles seules ne suffisent pas pour devenir artiste.
Personnellement, c’est après plusieurs essais, des questionnements et beaucoup d’efforts. Il faut des matériels et surtout un fond.

Pour un amateur des œuvres d’art, il n’y a rien de très compliqué. Il suffit d’avoir un papier, crayon et une gomme. Non. Pour avoir un portrait bien fait il faut un matériel de qualité.

Ce qui revient très cher surtout que la plupart des matériels sont importés. En plus, au Togo, il n’y a pas une école dans ce domaine. Il faut être un battant pour y parvenir.

KAO: Merci beaucoup à vous pour ces éclaircissements.

Chers lecteurs notons le :”le rêve à lui seul ne suffit pas”.

Don goD: C’est un plaisir !

Pour suivre l’artiste et le contacter :

TikTok: https://vm.tiktok.com/ZMLDV5D7L/

Instagram:
https://www.instagram.com/p/CVTcg5rtBMp7xkzi5YSB2YEliXU5bAP2HdfwLc0/?utm_medium=copy_link

Facebook : https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=513268943293108&id=100038300207580

Numéros : 00228 92 11 78 18 / 98 65 22 66

KAO pour gnatepe.com

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :