TotalEnergies : voici les 3 Grands Gagnants du Challenge Startupper de l’Année

Le Grand Jury de la troisième édition du Challenge Startupper de l’Année a désigné les 3 Grands Gagnants du continent africain !

Un prix spécial a également été décerné à un projet original.

Ci-dessous, les différents gagnants par catégorie :

Meilleur Projet de création d’entreprise

 Meryem LAHCINI : Atlas Difae

Le grignon d’olive est un résidu, un déchet industriel non valorisé issu de la trituration des olives. Le concept consiste à le transformer en un combustible doté d’un pouvoir calorifique élevé. C’est une alternative efficace au charbon, économique et générant une faible émission de CO2. Par ailleurs, comme le traitement de cette ressource peut avoir un impact environnemental important lorsqu’elle n’est pas valorisée, le produit contribue à la gestion durable des ressources forestières.

Meilleure Startup de moins de 3 ans

Mathias Charles YABE : AkoFresh

AkoFresh est une startup spécialisée dans la chaîne du froid dite « verte ». Elle propose aux petits exploitants agricoles un service de conservation réfrigérée, alimenté par l’énergie solaire. Ce service permet de prolonger la durée de conservation des denrées périssables de 5 à 21 jours et de réduire les pertes après récolte, ce qui permet de lutter contre le gaspillage alimentaire et d’encourager un marché équitable.

Meilleure entrepreneuse

Mary Nyaruai MURIITHI : NYUNGU AFRIKA

Pour répondre aux enjeux de la précarité menstruelle, NYUNGU AFRIKA propose une serviette hygiénique écologique et biodégradable produite à partir de résidus agricoles : feuilles d’ananas et cosses de maïs. NYUNGU AFRIKA associe les écoles et les ONG dans sa production, en formant les femmes et en leur permettant d’avoir des revenus supplémentaires.

Prix spécial du Jury

Nonso OPURUM : SOSO CARE

La précarité médicale et la collecte des déchets recyclables sont deux problèmes du quotidien pour la population nigériane et plus généralement pour celle de nombreux pays d’Afrique. La startup SOSO CARE ambitionne de permettre à des millions de nigérians non assurés d’accéder à une assurance maladie dans plus de 1000 hôpitaux en utilisant des déchets recyclables comme moyen de paiement.

Retrouvez Gnatepe médias sur Google Actualités

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire