Aliko Dangote : le milliardaire prévoit de créer 300 000 nouveaux emplois

Le plus grand industriel africain, Aliko Dangote, est optimiste sur le fait que le nouvel investissement de plusieurs milliards de nairas dans le sous-secteur du sucre contribuera à créer pas moins de 300 000 emplois au Nigeria.

Un communiqué du département de communication d’entreprise de la société a cité le président du groupe, Aliko Dangote, affirmant que la société fournissait de nouveaux fonds et étendait ainsi ses opérations dans le sous-secteur du sucre.

M. Dangote, qui s’exprimait lors de la cérémonie de remise des prix de la saison de trituration 2022/2023 et du programme de sous-traitance à Numan, dans l’État d’Adamawa, a déclaré que les opportunités comprendraient des emplois directs et indirects.

Dangote, qui est le plus grand philanthrope d’Afrique, a exprimé son optimisme quant au fait que cet investissement massif créera plus de 300 000 emplois pour les Nigérians.

Il a déclaré : « Nous faisons un investissement massif dans l’État d’Adamawa en augmentant la capacité de raffinage du sucre de DSR Numan de 3000tcd à 6000tcd, 9800tcd et à 15 000tcd. DSR sera en mesure de créer environ trois cent mille emplois, directs et indirects, avec des effets multiplicateurs positifs sur l’économie à l’échelle nationale ».

Le groupe Dangote est le plus grand employeur de main-d’œuvre au Nigeria en dehors du gouvernement.

Dangote a été nommé président du Comité national de création d’emplois en 2010 pour aider le gouvernement fédéral à offrir davantage d’opportunités d’emploi aux Nigérians.

Le président de Dangote Group avait également annoncé que son entreprise doublait ses dépenses en matière de RSE dans les communautés d’accueil de l’État d’Adamawa, où se trouve son complexe sucrier intégré de 32 000 hectares.

S’exprimant à Numan, le ministre de l’Industrie, du Commerce et de l’Investissement, Otunba Adeniyi Adebayo, a décrit la raffinerie de sucre de Dangote comme le plus grand contributeur au développement de l’effort de développement sucrier du gouvernement fédéral.

Le ministre a également félicité M. Dangote pour le soutien massif apporté par le biais de son programme de responsabilité sociale des entreprises.

Dans le même ordre d’idées, la raffinerie et la pétrochimie de Dangote devraient créer quelque 250 000 emplois lorsqu’elles seront achevées l’année prochaine.

Dangote Cement Plc est déjà l’un des plus grands fournisseurs d’emplois en Afrique dans le secteur manufacturier.

%d blogueurs aiment cette page :