CAN 2024 : le Maroc étrille la Tanzanie

Le Maroc s’est lancé dans la CAN 2024 avec une assurance sans faille, écrasant la Tanzanie 3-0 à San Pedro. En tant que meilleure équipe africaine selon le classement FIFA et demi-finaliste du Mondial-2022, les attentes étaient élevées, et les Lions de l’Atlas ont brillamment répondu à la pression. Plongeons dans les détails de ce triomphe éclatant qui témoigne du calibre exceptionnel de l’équipe marocaine.

Le Maroc, se présentant en tant que favori du groupe F, n’a pas déçu. Face à la modeste Tanzanie, les Lions de l’Atlas ont démontré une maîtrise totale, confirmant leur statut de prétendant sérieux au titre. La pression était palpable, mais le Maroc, dirigé par Walid Regragui, a su canaliser cette énergie pour une performance remarquable.

Dans un tournoi où les surprises sont monnaie courante, le Maroc a abordé le match avec une humilité remarquable. Les résultats décevants du Cameroun, du Nigeria, de l’Algérie, et même de la Tunisie contre la Namibie, ont été des avertissements clairs. Les Lions de l’Atlas ont évité toute arrogance, se montrant respectueux envers une Tanzanie apparemment inférieure.

Les premières trente minutes ont été marquées par un Maroc appliqué mais manquant d’inspiration. Face à une Tanzanie résolument défensive, les Lions ont longtemps cherché la faille. Cependant, sur un coup franc magistral de Ziyech, Saïss a trouvé le chemin des filets (30e, 1-0), déclenchant une délivrance attendue.

Si Ziyech a illuminé le stade, c’est le jeune Ez Abde qui a captivé le public avec son dynamisme et sa créativité. À seulement 22 ans, il a été l’élément le plus actif, faisant preuve de jeu, de dribbles et de percussions énergiques. Azzedine Ounahi, le métronome du milieu, victime de multiples fautes, a été élu homme du match, illustrant la diversité des talents dans l’équipe marocaine.

La Tanzanie, dépassée, a accumulé les fautes, conduisant à l’exclusion de Miroshi pour un deuxième carton jaune (70e). La fin de la partie a été une véritable démonstration de force pour le Maroc. Ounahi, servi par Adli, a marqué d’un plat du pied (77e, 2-0), suivi d’une superbe volée du gauche d’En-Nesyri sur un centre d’Hakimi (80e, 3-0). La victoire était incontestable, scellant une entame de compétition prometteuse.

La performance éclatante du Maroc à la CAN 2024 reflète la qualité exceptionnelle de cette équipe. Malgré des débuts timides, les Lions de l’Atlas ont surmonté la pression du favori pour offrir un spectacle captivant. La jeunesse dynamique, le talent de Ziyech et la solidité défensive ont été les piliers de cette victoire. Alors que le Maroc savoure cette belle entame, le défi contre la RD Congo sera un test crucial. Les Lions devront faire preuve de mordant pour maintenir leur élan et continuer à impressionner dans la suite de la compétition.