Étudiants, évitez l’erreur visa en france : trouvez votre type idéal !

Vous envisagez de poursuivre vos études en France et le visa étudiant est une étape cruciale de votre projet. Cet article vous guide à travers les différents types de visas disponibles et les démarches nécessaires pour les obtenir.

Comment obtenir un vls-ts “étudiant”? ?

Le Visa Long Séjour valant Titre de Séjour (VLS-TS) “étudiant” s’adresse aux non-Européens souhaitant suivre des études en France pour une durée supérieure à trois mois. Pour l’acquérir, un processus bien défini doit être suivi :

  • Être admis dans un établissement d’enseignement français.
  • Justifier de ressources suffisantes, à hauteur d’au moins 615€ par mois.
  • Soumettre une demande via la plateforme en ligne dédiée et fournir les documents requis tels que justificatif de domicile, relevés de notes, preuve d’inscriptions, et derniers diplômes obtenus.

Ce visa, à entrées multiples, vous exonère de la demande de titre de séjour pour une année, mais nécessite une validation à l’arrivée pour être pleinement effective.

Le visa étudiant long séjour

Après un an en France, un étudiant titulaire d’un VLS-TS “étudiant” peut demander une carte de séjour pluriannuelle, calibrée sur la durée restante de ses études. Les critères à respecter demeurent les mêmes que pour la première délivrance, avec un accent mis sur la rigueur de votre parcours académique (assiduité, résultats aux examens, etc.).

L’accès à la carte de séjour pluriannuelle se fait d’ailleurs exclusivement en ligne, moyennant le règlement d’une taxe. Il est recommandé de ne pas dépasser le délai pour éviter des frais supplémentaires et de tenir prêt l’ensemble des documents probants quant à votre situation académique et financière.

Frais de dossier Pièces à fournir
75€ (taxes incluses) Titre de séjour, Justificatif de domicile, Photographie et signature numériques, Preuves d’inscriptions, Relevés de notes, Diplôme, Attestation de ressources

Comment valider son vls-ts “étudiant” ?

Une fois en France, la validation de votre VLS-TS doit être réalisée dans les trois mois suivants votre arrivée. Il s’agit d’une procédure dématérialisée accessible via un site gouvernemental. Vous aurez besoin d’une adresse électronique, des informations figurant sur le visa, de la date d’arrivée en France, de l’adresse de résidence et d’un moyen de paiement pour s’acquitter de la taxe de délivrance du titre de séjour. À défaut de carte de paiement, un timbre électronique, disponible dans les bureaux de tabac, peut être utilisé.

En savoir plus sur les visas et les titres de séjour

Pour aller au-delà du VLS-TS étudiant, d’autres options sont offertes aux diplômés étrangers souhaitant rester en France, telle que la carte de séjour “recherche d’emploi/création d’entreprise”. Cette carte, accessible après obtention d’un diplôme français, permet d’entamer une carrière professionnelle ou de lancer une entreprise sur le territoire français.

Les jeunes de 18 à 30 ans bénéficient par ailleurs du visa Vacances-travail, qui leur octroie la possibilité de séjourner en France pour une durée d’un an, avec la faculté de travail pour compléter leurs ressources. Une autre alternative est le visa de circulation, plus connu sous le nom de visa Schengen, dans le cas où un étudiant souhaite revenir ponctuellement en France après ses études.

En toute situation, que ce soit pour un visa court séjour ou pour un complément d’information sur les nombreux types de visas étudiants, Campus France est une ressource incontournable pour vous guider à travers les complexités administratives et répondre à vos interrogations.