La CAN 2024 en Côte d’Ivoire : Enjeu majeur, le piège des embouteillages

À l’approche de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2024 en Côte d’Ivoire, des centaines de kilomètres de routes ont été construits pour accueillir l’événement. Cependant, à Abidjan, la crainte d’embouteillages dévastateurs pendant les matches-test assombrit l’enthousiasme des habitants.

Sport/Football : Tirage au sort de l’Euro 2024

Plans de circulation en suspens:

Le casse-tête des plans de circulation s’intensifie, laissant les habitants et les parties prenantes dans l’incertitude. Alors que des plans ont été définis pour toutes les villes hôtes, Abidjan peine à dévoiler ses stratégies. Le ministre des Transports préconise de minimiser les fermetures de voies, mais l’économie totale semble difficile.

Les Chauffeurs redoutent:

La perspective d’embouteillages monstres hante les chauffeurs, dont Abdul Affi, de la compagnie de VTC Yango. Ayant déjà interrompu son travail six heures plus tôt à cause des bouchons, Affi envisage de louer son véhicule pendant la compétition. La peur règne parmi les chauffeurs face aux travaux omniprésents qui paralysent la circulation.

“Aliko Dangote n’est pas devenu riche par hasard…” ; ce chef d’entreprise avertit les jeunes accros aux paris sportifs et à la loterie

Le compte à rebours implacable:

Avec la CAN à l’horizon, le compte à rebours implacable ajoute à la pression. La nécessité d’une planification efficace et de solutions rapides se fait de plus en plus cruciale pour éviter que les embouteillages ne volent la vedette à l’événement sportif tant attendu.

Avec+ France 24