Le Danemark interdit les autodafés du Coran

Au Danemark, le Parlement a récemment pris une mesure audacieuse en adoptant une loi interdisant les autodafés de textes religieux, notamment du Coran, suite à des incidents de profanation ayant déclenché la colère dans plusieurs pays musulmans pendant l’été.

Obtenir une Carte de Séjour en France : Guide Pratique et Conseils

Tensions et réactions

Cette décision fait suite à des manifestations agitées où des exemplaires du Coran ont été brûlés, souillés ou endommagés. Ces actes ont suscité une vive réaction internationale, notamment en Irak, où des partisans ont tenté de marcher vers l’ambassade danoise à Bagdad.

La nouvelle Loi

Le Parlement danois a adopté cette loi après un débat houleux de près de quatre heures, criminalisant les “traitements inappropriés” de textes religieux. Désormais, il est expressément interdit de brûler, souiller, ou détruire publiquement des textes religieux, avec une peine potentielle de deux ans d’emprisonnement pour tout contrevenant.

Etudier en France : Bourses d’excellence ENS de Lyon Ampère 2024-2025

Évolution des incidents

Entre juillet et octobre 2023, le Danemark a enregistré 483 autodafés et drapeaux brûlés, selon les chiffres de la police nationale. Ces événements ont entraîné une période de contrôles renforcés aux frontières, soulignant la gravité de la situation.

Avec + France 24