Le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF) recrute pour ces 03 postes

L’UNICEF a donné plus de 75 ans pour améliorer la vie des enfants et de leurs familles. L’UNICEF estime que tous les enfants ont le droit de survivre, de s’épanouir et de réaliser leur potentiel – au profit d’un monde meilleur. Dans 190 pays et territoires, nous travaillons pour chaque enfant, partout, chaque jour, afin de construire un monde meilleur pour tous. Et nous n’abandonnons jamais.

Comment pouvez-vous faire la différence…

L’objectif principal de cette consultation est de définir une stratégie nationale d’accélération de l’éducation des filles, ainsi qu’un plan d’action budgétisé pluriannuel pour sa mise en œuvre. La stratégie proposée sera en ligne avec la stratégie nationale du genre d’une part, ainsi qu’avec le Plan Intérimaire de l’Education au Tchad d’autre part.

POSTE 1: CONSULTANT

1. Responsabilités/Méthodologie

Sous la supervision directe du chef de section éducation, en collaboration avec la section protection de l’enfant, la section changement social et comportemental, l’unité genre, et le Ministère de l’Éducation Nationale et de la Promotion Civique, le consultant effectuera les tâches suivantes :

  • Faire une revue de littérature et présenter les initiatives internationales réussies en matière d’accélération de l’éducation des filles, notamment dans des contextes (économiques, sociaux, culturels) comparables à celui du Tchad ;
  • En partant d’une analyse des facteurs de l’éducation des filles au Tchad, et en tenant compte de la stratégie nationale du genre ainsi que l’expérience internationale, proposant une stratégie nationale d’accélération de l’éducation des filles ;
  • Analyser la politique nationale et les stratégies adoptées pour favoriser l’amélioration de l’éducation des filles ;
  • Analyser les initiatives prises par les différents acteurs en faveur de l’éducation des filles ;
  • Proposeur des pistes de synergie des acteurs impliqués pour améliorer l’impact des actions mises en œuvre ;
  • Développer un plan d’action budgétisé de 3 à 5 ans pour la mise en œuvre de la stratégie proposée.

La stratégie proposée devra inclure les filles déscolarisées et non scolarisées et proposer des actions qui s’appuient sur l’éducation non formelle.

2. Résultats attendus

A l’issue de cette prestation, le Consultant devra produire :

  • une revue de littérature et note conceptuelle ;
  • une stratégie nationale d’accélération de l’éducation des filles qui tient compte des filles non scolarisées, déscolarisées et de l’éducation non formelle ;
  • un plan d’action pluriannuel budgétisé pour la mise en œuvre de la stratégie.
Activités Livrable/Résultats attendus Rendez-vous Paiement
Recherche documentaire Revue de littérature et note conceptuelle 10 jours 20%
Développement de la stratégie d’accélération de l’éducation des filles Projet de document de stratégie d’accélération de l’éducation des filles 15 jours 30%
Version finale du document de stratégie d’accélération de l’éducation des filles, intégrant les observations des parties prenantes 10 jours 20%
Préparation des détails de mise en œuvre de la stratégie Plan d’action pluriannuel budgétisé 15 jours 30%

3. Formation académique/Expérience/Compétences

Le Consultant doit avoir le profil suivant :

  • Avoir un diplôme universitaire de niveau Master ou équivalent dans le domaine des sciences de l’éducation, planification de l’éducation, économie, sociologie, anthropologie, développement, gestion de projet ou un domaine équivalent ;
  • au moins 5 ans d’expérience professionnelle dans l’analyse des systèmes éducatifs et la préparation des programmes et projets dans l’éducation, notamment l’éducation des filles ;
  • Avoir une connaissance des problématiques de l’éducation, de la scolarisation des filles et des discriminations fondées sur le genre dans les pays en développement, plus particulièrement dans les pays d’Afrique ;
  • solides compétences en communication et en rédaction en français ;
  • capacité à travailler efficacement à distance.

4. Conditions de travail

Le/la consultant(e) devra disposer du matériel informatique nécessaire à la consultation. Le consultant devra réaliser 2 missions au Tchad, d’une semaine chacune : i) dont une mission après la rédaction de la note conceptuelle, pour consulter les parties concernées sur les entraves à l’éducation des filles au Tchad et présenter les expériences positives connues dans des pays comparables, et ii) une mission vers la fin de son contrat pour présenter la stratégie nationale d’éducation des filles au Tchad et le plan d’action pluriannuel budgétisé aux responsables du Ministère de l’Education Nationale et de la Promotion Civique , et aux différentes parties concernées par le système éducatif national.

5. Surveillance

Le/la consultante sera sous la supervision directe du Chef de Section Education.

6. Soumission des offres techniques et financières

Les candidats seront invités à se soumettre en ligne lors de leur candidature :

    1. un CV récent ;
    2. Une offre technique présentant la compréhension de la mission ;
    3. une offre financière qui doit être une offre de rémunération tout compris (honoraires, frais connexes, etc.).

Les candidats sont invités à soumettre leurs offres financières en dollars des Etats-Unis (USD) suivant le canevas ci-après :

Description

Unité (jour/mois)

Quantité (jour/mois) Prix ??Unitaire Coût total (USD)
Journaliste honoraire
Perdiem journalier (pour les missions au Tchad)
Forfait mensuel de communication et connexion internet (si applicable)
Billets d’avion en classe économique (le plus direct)
Frais de location de voiture (si applicable)
Autres (A préciser)
Total

Les critères de sélection des candidats seront basés sur les qualifications, les compétences, l’expertise et l’expérience dans le domaine requis, et la qualité de l’offre technique et financière. Chaque dossier sera évalué d’abord sur ses mérites techniques, puis sur son coût.

L’offre technique sera notée sur 70 avec un seuil de passage de 50 points. L’offre financière est notée sur 30 et le maximum de points étant attribué à l’offre financière la plus basse des offres techniques qualifiées, les autres offres donnant une note inversement proportionnelle à l’offre financière la plus basse]). L’offre la mieux disant combinant les 2 notes sera retenue.

Pour plus d’information merci de consulter les TDRs: Télécharger un fichier Chad HR – TDR Consultant scolarisation filles NV.pdf

7. Réserves

L’UNICEF se réserve le droit de résilier le contrat et/ou de retenir tout ou partie du paiement si les règles et règlements concernant la confidentialité, l’éthique et les procédures de l’UNICEF et des partenaires ne sont pas respectés, si la La performance n’est pas satisfaisante ou si les travaux/livrables sont incomplets, non livrés ou ne satisfont pas les délais. Les livrables restent la propriété de l’UNICEF.

Le/la Consultant/e doit respecter la confidentialité des informations transmises pendant la mission. Les documents et informations fournis ne doivent être utilisés que pour les tâches liées au présent contrat.

Pour chaque enfant, vous démontrez …

Les valeurs de l’UNICEF  Bienveillance, Respect, Intégrité, Confiance, Responsabilité.

L’UNICEF est attachée à la diversité et à l’intégration au sein de son personnel et encourage tous les candidats, sans distinction de sexe, de nationalité, d’origine religieuse ou ethnique, y compris les personnes handicapées, à poser leur candidature pour devenir membre de l’organisation.

L’UNICEF applique une politique de tolérance zéro à l’égard des comportements incompatibles avec les buts et objectifs des Nations Unies et de l’UNICEF, notamment l’exploitation et les abus sexuels, le harcèlement sexuel, l’abus d’autorité et la discrimination.

L’UNICEF adhère également aux principes stricts de protection de l’enfance. Tous les candidats sélectionnés adhéreront à ces normes et principes et seront donc soumis à une vérification de leurs références et de leurs antécédents.

La vérification des antécédents comprendra la vérification des titres universitaires et des antécédents professionnels. Les candidats(es) sélectionnés(es) peuvent être amené(es) à fournir des informations supplémentaires afin de procéder à ces vérifications.

Seuls les candidats(es) présélectionnés(es) seront contactés(es) et passeront à l’étape suivante du processus de sélection.

REMARQUES

Les personnes engagées dans le cadre d’un contrat de consultant individuel ne seront pas exécutées comme des « membres du personnel » en vertu du Statut et du Règlement du personnel des Nations Unies et des politiques et procédures de l’UNICEF et n’auront pas droit aux avantages qui y sont accordés.

Leurs conditions de service seront régies par leur contrat et les Conditions Générales des Contrats pour les Services des Consultants et des Entrepreneurs Individuels. Les consultants et les entrepreneurs individuels sont responsables de déterminer leurs obligations fiscales et du paiement de toutes les taxes et/ou droits, conformément aux lois locales ou autres lois applicables.

Nous encourageons tous les candidat(e)s qualifié(e)s qui peuvent contribuer à l’atteinte des objectifs de l’UNICEF qui est de construire un monde meilleur pour tous à postuler pour faire partie de cette équipe au Tchad

Annoncé : 04 mai 2023Heure limite de l’heure standard de l’Afrique centrale
 : 17 mai 2023Heure standard de l’Afrique centrale ouest

Cliquez ici pour postuler 

POSTE 2: Consultant(e) International(e) pour l’évaluation et l’élaboration du Plan Stratégique National 

Le Niger est un pays enclavé, situé en Afrique de l’Ouest avec une superficie de 1 266 4915 km². La population estimée à 24 millions d’habitants (estimations juillet 2021) est essentiellement jeune et rurale (81,3%). Les enfants âgés de 0 à 14 ans représentent 49.5% de la population dont 19.7% ont moins de 5 ans et 4,2% entre 0 et 11 mois. En dépit de tous les efforts déployés, la situation sanitaire des enfants du Niger demeure préoccupante, avec des taux de malnutrition et de mortalité infantile et maternelle élevés.

Les résultats de la récente enquête ENAFEME 2021 constatent une légère baisse du quotient de mortalité des enfants de moins de 5 ans qui passe de 127 p 1000 NV en 2012 à 123 p 1000 NV en 2021, mais une forte hausse du taux de mortalité des enfants de moins d’un an entre 2012 et 2021 qui est passé de 51 pour mille à 73 pour mille sur la période.

Cette hausse est due essentiellement à une augmentation de la mortalité néonatale de 24 en 2012 à 44 pour mille en 2021 (qui était la situation de 1998) alors que la mortalité après le premier mois de vie à diminuée de 32 à 29 pour mille au cours des 10 dernières années. Détails du TDR disponibles ici :Télécharger un fichier TDR Consultant International_ évaluation et élaboration du Plan Stratégique SC_FINAL_TMS.pdf

Objectif général de la consultation :

Appuyer la Direction de la Santé Communautaire du Ministère de la Santé Publique de la Population et des Affaires Sociales pour l’évaluation du Plan Stratégique national 2019-2023, l’élaboration du nouveau plan stratégique et développer un cadre d’investissement pour soutenir le financement des soins de santé primaires communautaires au Niger.

Description du travail :

Tâches/Etapes : Résultats/produits :

Calendrier d’exécution

Jour de travail

1- Proposer un plan de travail et un chronogramme du processus assortis d’une méthodologie détaillée Plan de travail et un chronogramme du processus

1

Méthodologie détaillée et outils de collecte des données pour l’évaluation et l’analyse situationnelle

3

2- Analyser les résultats / Effets de la mise en œuvre du PSNSC Examen documentaire des principaux documents, stratégies et politiques nationales, données secondaires

7

Entrevues avec des informateurs clés

5

Évaluation du PSNSC et analyse de la situation de la santé communautaire

dix

3- Développer le nouveau Plan Stratégique National de la Santé Communautaire 2023-2026 Nouveau Plan Stratégique National de Santé Communautaire PSNSC en mettant en exergue : (i) Les Axes stratégiques, (ii) Lignes d’action stratégiques et plan de mise en œuvre, (iii) le cadre de suivi évaluation, (iv) le Budget et les sources de financement

12

Feuille de route pour la mise en œuvre du PSNSC

2

Plan opérationnel pour la mise en œuvre du PSNSC

2

4- Renforcer la capacité du Ministère de la Santé et des PTF sur les politiques et stratégies de santé communautaire Définition des paquets de services de santé communautaires et des scénarios du cadre d’investissement

4

Modélisation et estimation des coûts de la mise en œuvre de la santé communautaire

5

5- Élaborateur du Cadre d’Investissement en santé communautaire

Cadre d’investissement en santé communautaire

12

6- Faciliter le processus participatif avec les principales parties concernées

Intégration des amendements et finalisation du plan stratégique et de son cadre d’investissement

5

7- Produire un rapport final du processus et développer des présentations power points

Rapport final du processus et présentation power point

2

TOTAL

70 jours

Durée de la consultation :

La consultation est prévue pour une durée de 70 jours de travail, et se déroulera sur une période de 4 mois à partir du mi-mai 2023.

Supervision :

Le/la consultant(e) travaillera sous la supervision directe du Chef d’Unité Santé Maternelle, Néonatale et Infantile, en étroite collaboration avec le Ministère de la Santé Publique de la Population et des Affaires Sociales à travers la Direction de la Santé Communautaire.

Lieu d’affectation :

Le/la consultant(e) sera basé à Niamey, au niveau de la Direction de la Santé Communautaire. Il/elle sera soumis aux règles de gestion du personnel du bureau de Niamey et travaillera avec le Chef d’Unité de la Santé Maternelle, Néonatale et Infantile du bureau UNICEF pour tous les aspects techniques. En cas de mission en dehors de la zone d’intervention, l’Unicef ??prendra en charge les moyens de déplacement et les indemnités de subsistances journalières (DSA) sur la base des taux applicables dans les zones d’intervention concernées.

Conditions de travail :

Le/la Consultant(e) utilisera son propre ordinateur et n’aura pas accès à l’internet UNICEF. Toute fois les descentes de terrain seront organisées selon les règles en vigueur et applicables aux personnels commis par l’UNICEF. Il/elle sera soumis au strict respect des règles des mesures de sécurité appliquées au personnel des Nations Unies.

Dispositions particulières liées à la consultation :

Le dossier de candidature doit comprendre : (1) Un CV à jour ; (2) Une lettre de motivation ; (3) Une Offre technique ; (4) Une Offre Financière ; (5) Le formulaire P11 (Personnel Historique) ; 6° La preuve d’un travail similaire notamment dans le domaine de la santé communautaire ;

  • Le CV doit être actualisé, daté et signé avec une copie du diplôme le plus élevé.
  • La lettre de motivation : les candidats doivent indiquer dans leur lettre de motivation, leur aptitude et disponibilité à réaliser les termes de référence.
  • L’offre technique : elle portera sur la manière dont Le/la consultant(e) a compris les termes de référence et envisage de mener la consultation. Les offres techniques mettront en exergue succinctement les approches et méthodes proposées ainsi qu’un calendrier indicatif des livrables.
  • L’offre financière : la proposition de rémunération en dollars américains devra comprendre les honoraires des journalistes, les indemnités de subsistances journalières (DSA), le voyage international de tarif économique, la communication et autres informations le cas échéant.
  • Le formulaire P11 (Historique Personnel) est à télécharger sur http://www.unicef.org/about/employ/index_apply.html ou sur le site des Nations Unies, et doit être déployé renseigné.
  • La preuve d’un travail similaire concerne les preuves de deux études ou de deux travaux similaires axés sur la planification stratégique, efficaces en particulier sur la santé communautaire.

L’UNICEF se réserve le droit de faire les vérifications nécessaires.

Critères d’évaluation technique et financière

  • Tout dossier de candidature incomplet ne sera pas examiné
  • Disposer de qualification et d’expérience nécessaires ;
  • L’offre technique sera notée sur 70 points
  • L’offre financière sera notée sur 30 points.

Seuls les dossiers ayant obtenu 50 points pour l’évaluation technique seront examinés pour l’offre financière. La proposition financière la plus pertinente/réaliste et la plus basse obtiendra le maximum de points (100 %). Une offre technique égale, l’offre financière la plus réaliste et la plus basse instantanée le maximum de la note.

Pour l’offre technique, chaque proposition sera attribuée selon les critères suivants :

CRITÈRES Remarques Max.
Expérience dans la planification stratégique et la budgétisation 15
Expérience dans la santé communautaire 15
Méthodologie, plan de travail et chronogramme 25
Qualification et compétences dix
Nombre de travaux similaires réalisés 5
Total 70

Pour l’offre financière :

L’offre financière la plus basse Les autres offres ayant dépassé le seuil technique requis ont permis des notes inversement proportionnelles à l’offre la plus basse.

NB : Le/la consultant(e) ayant obtenu le nombre de points cumulés (offre technique + offre financière) sera retenu.

En tant que défenseur pour chaque enfant, vous devrez avoir…

  • Un diplôme universitaire supérieur en santé publique et en économie de la santé, en sciences sociales ou dans une discipline apparente. Diplôme en santé communautaire serait un atout.
  • Expertise avérée en renforcement des systèmes de santé communautaire dans le contexte de la planification stratégique et opérationnelle, y compris l’analyse des goulots d’étranglement, des effets des stratégies correctives sur la couverture santé universelle et de l’impact sur la santé.
  • Expérience avérée en leadership, gestion et coordination de programmes de santé publique.
  • Connaissance avérée de la santé communautaire.
  • Expertise avérée dans l’estimation des coûts, la conception de scénarios de financement, la budgétisation et dans l’élaboration de dossiers d’investissement.
  • Expérience avérée de l’analyse et de l’examen de la situation des programmes, de la planification et de la budgétisation ;
  • Capacité à développer et à animer des ateliers de planification stratégique en santé publique, le « costing », l’adaptation d’outils de modélisation et l’élaboration de dossiers d’investissement.
  • Expériences et expertise en matière de plaidoyer, de dialogue politique et stratégique,
  • La connaissance du contexte du Niger est un atout.
  • Au moins 10 ans d’expérience dans le processus d’élaboration de plan stratégique national de santé dont au moins 8 ans dans la santé communautaire,
  • Expérience dans l’encadrement d’équipes pays dans l’élaboration du plan stratégique national de santé,
  • Expérience dans la gestion des programmes de santé communautaire ou de santé maternelle, néonatale et infantile y compris la planification stratégique et la mise en œuvre à l’échelle nationale du système de santé,
  • Expérience dans les pays en voie de développement ayant un profil similaire,
  • Expérience avérée de travail et de liaison avec le ministère de la Santé et d’autres parties impliquées clés engagées dans la santé communautaire ;
  • Connaissance des intérêts clés des donateurs et des possibilités de financement serait un avantage
  • Solides compétences en matière d’analyse, de négociation et de communication orale et écrite
  • Présentateur efficace afin de présenter des présentations concises et percutantes des interventions ;
  • Bonnes compétences interpersonnelles et de communication ;
  • Capacité à travailler dans un environnement multiculturel
  • Maîtrise des outils de planification et de budgétisation.
  • Le/la consultant(e) devra disposer de son propre ordinateur portable avec les logiciels appropriés pour la collecte et l’analyse des données.
  • Langues : Maîtrise du français (obligatoire) et de l’anglais.

L’UNICEF s’engage au respect de la diversité et à l’inclusion au sein de sa force de travail, encourage tous les candidats, sans distinction de sexe, de nationalité, de religion et d’origine ethnique, y compris les personnes handicapées , à postuler pour faire partie de l’organisation. Les candidatures féminines sont vivement encouragées.

UNICEF offre des aménagements appropriés pour les consultants/contractants individuels avec handicap. Cela peut inclure par exemple l’accessibilité aux logiciels, l’assistance voyage pour les missions ou les accompagnateurs personnels. Nous vous encourageons ainsi à informer votre handicap lors de la soumission de votre candidature au cas où vous auriez besoin d’un aménagement approprié pendant le processus de sélection et pendant la mission.

L’UNICEF a une politique de tolérance zéro à l’égard des comportements incompatibles avec les buts et objectifs des Nations Unies et de l’UNICEF, notamment l’exploitation et les abus sexuels, le harcèlement sexuel, l’abus d’autorité et la discrimination. L’UNICEF adhère également aux principes stricts sur la protection des enfants. 

Tous les candidats sélectionnés respecteront ces normes et principes et feront l’objet d’une vérification des références et des antécédents. La vérification des antécédents comprendra la vérification des titres académiques et des antécédents professionnels. Les candidats sélectionnés peuvent être tenus de fournir des informations supplémentaires pour effectuer une vérification des antécédents.

Remarques : 

Seul(es) les candidats(es) présélectionnés(es) seront contactés pour passer à la prochaine étape du processus de sélection.

Les personnes engagées dans le cadre d’un contrat de consultant ou d’un contrat individuel ne seront pas considérées comme des « membres du personnel » au sens du Statut et du Règlement du personnel des Nations Unies et des politiques et procédures de l’UNICEF , et ne bénéficieront pas des avantages qui y sont accordés (tels que les droits à congé et la couverture d’assurance médicale).

Leurs conditions de service seront régies par leur contrat et les Conditions générales des contrats de services des consultants et des contractants individuels. Les consultants et les contractants individuels sont responsables de la détermination de leurs obligations fiscales et du paiement de tout impôt et/ou taxe, conformément aux lois locales ou autres lois applicables.

Le candidat sélectionné est le seul responsable de la validité du visa (le cas échéant) et de l’assurance maladie nécessaire à l’exécution des tâches requises par le contrat, et ce pour toute la durée du contrat. Les candidats sélectionnés sont soumis à la confirmation d’une vaccination complète contre le SRAS-CoV-2 (Covid-19) avec un vaccin approuvé par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), qui doit être satisfaite avant l’entrée en fonction. Elle ne s’applique pas aux consultants qui travailleront à distance et ne sont pas censés travailler ou visiter les locaux de l’UNICEF, les lieux d’exécution des programmes ou interagir directement avec les communautés avec lesquels l’UNICEF travaille, ni voyager pour exercer des fonctions pour l’UNICEF pendant la durée de leur contrat de consultant.

Annoncé : 05 mai 2023Heure limite de l’heure standard de l’Afrique centrale
 : 10 mai 2023Heure standard de l’Afrique centrale ouest.

Cliquez ici pour postuler 

POSTE 3: Consultant(e) national(e) pour l’évaluation et l’élaboration du Plan Stratégique National et du Cadre d’Investissement en Santé

Le Niger est un pays enclavé, situé en Afrique de l’Ouest avec une superficie de 1 266 4915 km². La population estimée à 24 millions d’habitants (estimations juillet 2021) est essentiellement jeune et rurale (81,3%). Les enfants âgés de 0 à 14 ans représentent 49.5% de la population dont 19.7% ont moins de 5 ans et 4,2% entre 0 et 11 mois.

En dépit de tous les efforts déployés, la situation sanitaire des enfants du Niger demeure préoccupante, avec des taux de malnutrition et de mortalité infantile et maternelle élevés.

Les résultats de la récente enquête ENAFEME 2021 constatent une légère baisse du quotient de mortalité des enfants de moins de 5 ans qui passe de 127 p 1000 NV en 2012 à 123 p 1000 NV en 2021, mais une forte hausse du taux de mortalité des enfants de moins d’un an entre 2012 et 2021 qui est passé de 51 pour mille à 73 pour mille sur la période.

Cette hausse est due essentiellement à une augmentation de la mortalité néonatale de 24 en 2012 à 44 pour mille en 2021 (qui était la situation de 1998) alors que la mortalité après le premier mois de vie à diminuée de 32 à 29 pour mille au cours des 10 dernières années. Détails du TDR disponibles ici :Télécharger un fichier TDR Consultant National_ l’évaluation et élaboration du Plan Stratégique National -FINAL_TMS.pdf

Description du travail :

Tâches/Etapes : Résultats/produits :

Calendrier d’exécution

Jour de travail

1- Proposer un plan de travail et un chronogramme du processus assortis d’une méthodologie détaillée Plan de travail et un chronogramme du processus

1

Méthodologie détaillée et outils de collecte des données pour l’évaluation et l’analyse situationnelle

3

2- Analyser les résultats / Effets de la mise en œuvre du PSNSC Examen documentaire des principaux documents, stratégies et politiques nationales, données secondaires

7

Entrevues avec des informateurs clés

5

Évaluation du PSNSC et analyse de la situation de la santé communautaire

dix

3- Développer le nouveau Plan Stratégique National de la Santé Communautaire 2023-2026 Nouveau Plan Stratégique National de Santé Communautaire PSNSC en mettant en exergue : (i) Les Axes stratégiques, (ii) Lignes d’action stratégiques et plan de mise en œuvre, (iii) le cadre de suivi évaluation, (iv) le Budget et les sources de financement

12

Feuille de route pour la mise en œuvre du PSNSC

2

Plan opérationnel pour la mise en œuvre du PSNSC

2

4- Renforcer la capacité du Ministère de la Santé et des PTF sur les politiques et stratégies de santé communautaire Définition des paquets de services de santé communautaires et des scénarios du cadre d’investissement

4

Modélisation et estimation des coûts de la mise en œuvre de la santé communautaire

5

5- Élaborateur du Cadre d’Investissement en santé communautaire

Cadre d’investissement en santé communautaire

12

6- Faciliter le processus participatif avec les principales parties concernées

Intégration des amendements et finalisation du plan stratégique et de son cadre d’investissement

5

7- Produire un rapport final du processus

Rapport final du processus

2

TOTAL

70 jours

Modalité de paiement :

Livrables 1 et 2 correspondants au Paiement 1 (25%) : 15 juin 2023
Livrables 3, 4 et 5 correspondants au Paiement 2 (60%) : 18 août 2023
Livrables 6 et 7 correspondants au Paiement 3 (15%) : 30 août 2023

Méthodologie :

La méthodologie de la mission sera développée dans l’offre technique du consultant. Elle sera adoptée après discussions avec toutes les parties concernées et soumise aux orientations et à la validation du comité technique.

Le/la Consultant(e) travaillera en étroite collaboration avec la Direction Générale de la Santé Publique et, la Direction de la Santé Communautaire et le staff de l’UNICEF.

Il/elle fournit dans sa proposition technique (i) une première ébauche de la note méthodologique en fonction des objectifs, des livrables, et de sa compréhension de la mission qui lui est demandée, et (ii) un chronogramme des activités.
Le/la consultant(e) rend compte chaque semaine au groupe restreint de la santé communautaire et chaque mois au comité national de coordination des interventions en santé communautaire, de l’état d’avancement du processus.

Il/Elle soumettra, les différents documents à la validation du comité technique. Il/elle soutiendra l’organisation et la tenue des différents ateliers. Il/elle soumettra trois jours en avance les documents à enrichir ou valider par le comité

Durée de la consultation :

La consultation est prévue pour une durée de 70 jours de travail, et se déroulera sur une période de 4 mois à partir du mi-mai 2023.

Supervision :

Le/la consultant(e) travaillera sous la supervision directe du Chef d’Unité Santé Maternelle, Néonatale et Infantile, en étroite collaboration avec le Ministère de la Santé Publique de la Population et des Affaires Sociales à travers la Direction de la Santé Communautaire.

Lieu d’affectation :

Le/la consultant(e) sera basé à Niamey, au niveau de la Direction de la Santé Communautaire. Il/elle sera soumis aux règles de gestion du personnel du bureau de Niamey et travaillera avec le Chef d’Unité de la Santé Maternelle, Néonatale et Infantile du bureau UNICEF pour tous les aspects techniques.

En cas de mission en dehors de la zone d’intervention, l’Unicef ??prend en charge les moyens de déplacement et les indemnités de subsistances journalières (DSA) sur la base des taux applicables dans les zones d’intervention concernées.

Conditions de travail :

Le/la Consultant(e) utilisera son propre ordinateur et n’aura pas accès à l’internet UNICEF. Toute fois les descentes de terrain seront organisées selon les règles en vigueur et applicables aux personnels commis par l’UNICEF. Il/elle sera soumis au strict respect des règles des mesures de sécurité appliquées au personnel des Nations Unies.

Dispositions particulières liées à la consultation :

Le dossier de candidature doit comprendre :

(1) Un CV à jour ;

(2) Une lettre de motivation ;

(3) Une Offre technique ;

(4) Une Offre Financière ;

(5) Le formulaire P11 (Personnel Historique) ;

6° La preuve d’un travail similaire notamment dans le domaine de la santé communautaire ;

  • Le CV doit être actualisé, daté et signé avec une copie du diplôme le plus élevé.
  • La lettre de motivation : les candidats doivent indiquer dans leur lettre de motivation, leur aptitude et disponibilité à réaliser les termes de référence.
  • L’offre technique : elle portera sur la manière dont Le/la consultant(e) a compris les termes de référence et envisage de mener la consultation. Les offres techniques mettront en exergue succinctement les approches et méthodes proposées ainsi qu’un calendrier indicatif des livrables.
  • L’offre financière : la proposition de rémunération en CFA devra comprendre les honoraires des journalistes, le coût de la communication et d’autres informations le cas échéant.
  • Le formulaire P11 (Historique Personnel) est à télécharger sur http://www.unicef.org/about/employ/index_apply.html ou sur le site des Nations Unies, et doit être déployé renseigné.
  • La preuve d’un travail similaire concerne les preuves de deux études ou de deux travaux similaires axés sur la planification stratégique, efficaces en particulier sur la santé communautaire.

L’UNICEF se réserve le droit de faire les vérifications nécessaires.

Critères d’évaluation technique et financière :

  • Tout dossier de candidature incomplet ne sera pas examiné :
  • Disposer de qualification et d’expérience nécessaires ;
  • L’offre technique sera notée sur 70 points ;
  • L’offre financière sera notée sur 30 points.

Seuls les dossiers ayant obtenu 50 points pour l’évaluation technique seront examinés pour l’offre financière. La proposition financière la plus pertinente/réaliste et la plus basse obtiendra le maximum de points (100 %). Une offre technique égale, l’offre financière la plus réaliste et la plus basse instantanée le maximum de la note.

Pour l’offre technique, chaque proposition sera attribuée selon les critères suivants :

CRITÈRES Remarques Max.
Expérience dans la planification stratégique et la budgétisation 15
Expérience dans la santé communautaire 15
Méthodologie, plan de travail et chronogramme 25
Qualification et compétences dix
Nombre de travaux similaires réalisés 5
Total 70

Pour l’offre financière :

L’offre financière la plus basse Les autres offres ayant dépassé le seuil technique requis ont permis des notes inversement proportionnelles à l’offre la plus basse.

NB : Le/la consultant(e) ayant obtenu le nombre de points cumulés (offre technique + offre financière) sera retenu.

En tant que défenseur pour chaque enfant, vous devrez avoir…

les qualifications minimales requises :

Diplôme académique : Diplôme universitaire supérieur en santé publique et en économie de la santé, en sciences sociales ou dans une discipline apparente. Diplôme en santé communautaire serait un atout.

Compétences et connaissances techniques :

  • Expertise avérée en renforcement des systèmes de santé communautaire dans le contexte de la planification stratégique et opérationnelle, y compris l’analyse des goulots d’étranglement, des effets des stratégies correctives sur la couverture santé universelle et de l’impact sur la santé.
  • Expérience avérée en leadership, gestion et coordination de programmes de santé publique.
  • Connaissance avérée de la santé communautaire.
  • Expertise avérée dans l’estimation des coûts, la conception de scénarios de financement, la budgétisation et dans l’élaboration de dossiers d’investissement.
  • Expérience avérée de l’analyse et de l’examen de la situation des programmes, de la planification et de la budgétisation ;
  • Capacité à développer et à animer des ateliers de planification stratégique en santé publique, le « costing », l’adaptation d’outils de modélisation et l’élaboration de dossiers d’investissement.
  • Expériences et expertise en matière de plaidoyer, de dialogue politique et stratégique,
  • La connaissance du contexte du Niger est un atout.

Expérience professionnelle :

  • Au moins 7 ans d’expérience dans le processus d’élaboration de plan stratégique national de santé dont la santé communautaire,
  • Expérience dans l’encadrement d’équipes pays dans l’élaboration du plan stratégique national de santé,
  • Expérience dans la gestion des programmes de santé communautaire ou de santé maternelle, néonatale et infantile y compris la planification stratégique et la mise en œuvre à l’échelle nationale du système de santé,
  • Expérience dans les pays en voie de développement ayant un profil similaire,
  • Expérience avérée de travail et de liaison avec le ministère de la Santé et d’autres parties impliquées clés engagées dans la santé communautaire ;
  • Connaissance des intérêts clés des donateurs et des possibilités de financement serait un avantage

Compétences :

  • Solides compétences en matière d’analyse, de négociation et de communication orale et écrite
  • Présentateur efficace afin de présenter des présentations concises et percutantes des interventions ;
  • Bonnes compétences interpersonnelles et de communication ;
  • Capacité à travailler dans un environnement multiculturel
  • Maîtrise des outils de planification et de budgétisation.
  • Le/la consultant(e) devra disposer de son propre ordinateur portable avec les logiciels appropriés pour la collecte et l’analyse des données.

Langues :

  • Maîtrise du français (obligatoire) et de l’anglais

L’UNICEF s’engage au respect de la diversité et à l’inclusion au sein de sa force de travail, encourage tous les candidats, sans distinction de sexe, de nationalité, de religion et d’origine ethnique, y compris les personnes handicapées , à postuler pour faire partie de l’organisation. Les candidatures féminines sont vivement encouragées.

UNICEF offre des aménagements appropriés pour les consultants/contractants individuels avec handicap. Cela peut inclure par exemple l’accessibilité aux logiciels, l’assistance voyage pour les missions ou les accompagnateurs personnels. Nous vous encourageons ainsi à informer votre handicap lors de la soumission de votre candidature au cas où vous auriez besoin d’un aménagement approprié pendant le processus de sélection et pendant la mission.

L’UNICEF a une politique de tolérance zéro à l’égard des comportements incompatibles avec les buts et objectifs des Nations Unies et de l’UNICEF, notamment l’exploitation et les abus sexuels, le harcèlement sexuel, l’abus d’autorité et la discrimination. 

L’UNICEF adhère également aux principes stricts sur la protection des enfants. Tous les candidats sélectionnés respecteront ces normes et principes et feront l’objet d’une vérification des références et des antécédents. La vérification des antécédents comprendra la vérification des titres académiques et des antécédents professionnels. Les candidats sélectionnés peuvent être tenus de fournir des informations supplémentaires pour effectuer une vérification des antécédents.

Remarques : 

Seul(es) les candidats(es) présélectionnés(es) seront contactés pour passer à la prochaine étape du processus de sélection.

Les personnes engagées dans le cadre d’un contrat de consultant ou d’un contrat individuel ne seront pas considérées comme des « membres du personnel » au sens du Statut et du Règlement du personnel des Nations Unies et des politiques et procédures de l’UNICEF , et ne bénéficieront pas des avantages qui y sont accordés (tels que les droits à congé et la couverture d’assurance médicale).

Leurs conditions de service seront régies par leur contrat et les Conditions générales des contrats de services des consultants et des contractants individuels. Les consultants et les contractants individuels sont responsables de la détermination de leurs obligations fiscales et du paiement de tout impôt et/ou taxe, conformément aux lois locales ou autres lois applicables.

Le candidat sélectionné est le seul responsable de la validité du visa (le cas échéant) et de l’assurance maladie nécessaire à l’exécution des tâches requises par le contrat, et ce pour toute la durée du contrat. Les candidats sélectionnés sont soumis à la confirmation d’une vaccination complète contre le SRAS-CoV-2 (Covid-19) avec un vaccin approuvé par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), qui doit être satisfaite avant l’entrée en fonction.

Elle ne s’applique pas aux consultants qui travailleront à distance et ne sont pas censés travailler ou visiter les locaux de l’UNICEF, les lieux d’exécution des programmes ou interagir directement avec les communautés avec lesquels l’UNICEF travaille, ni voyager pour exercer des fonctions pour l’UNICEF pendant la durée de leur contrat de consultant.

Annoncé : 05 mai 2023Heure limite de l’heure standard de l’Afrique centrale
 : 10 mai 2023Heure standard de l’Afrique centrale ouest.

Retour aux résultats de recherche

Cliquez ici pour postuler