Nouveau programme d’Immigration aux États-Unis ; Voici comment postuler

Le 5 janvier 2023 le Département de la sécurité intérieure (DHS) des États-Unis a annoncé un nouveau processus permettant aux ressortissants cubains, haïtiens et nicaraguayens de voyager en toute sécurité et légalement par avion vers les États-Unis et d’y résider temporairement pouvant aller jusqu’à deux ans.

Ces personnes peuvent également demander une autorisation de travail à condition qu’ils aient un soutien aux États-Unis pour fournir des preuves financières, passer un contrôle de sécurité rigoureux, répondre à d’autres critères d’éligibilité. Dans cet article je vous présente toutes les conditions à respecter pour pouvoir participer.

Admissibilité

Pour être admissible le bénéficiaire doit respecter au moins ces conditions :

  • Être à l’extérieur des États-Unis
  • Être ressortissant de Cuba, d’Haïti, du Nicaragua ou du Venezuela ; ou être un membre de la famille immédiate (époux, conjoint de fait et/ou enfant non marié de moins de 21 ans) qui voyage avec un Cubain, Haïtien, Nicaraguayen ou Vénézuélien éligible ;
  • Avoir un garant basé aux États-Unis qui a déposé un formulaire I-134A en son nom que l’USCIS a vérifié et confirmé ;
  • Posséder un passeport non expiré valable pour les voyages internationaux ;
  • Se soumettre et réussir les contrôles de sécurité nationale et de sécurité publique requis ;

Vous n’êtes pas admissible si vous :

  • Avez fait l’objet d’une ordonnance d’expulsion des États-Unis au cours des cinq années précédentes ou fait l’objet d’une interdiction de territoire sur la base d’une ordonnance d’expulsion antérieure ;
  • A traversé irrégulièrement aux États-Unis, entre les points d’entrée, après la date à laquelle le processus a été annoncé,
  • A traversé irrégulièrement la frontière mexicaine ou panaméenne après la date à laquelle le processus a été annoncé ; ou alors
  • A moins de 18 ans et ne voyage pas à travers ce processus accompagné d’un parent ou d’un tuteur légal, et en tant que tel est un enfant que l’agent d’inspection déterminerait comme un enfant non accompagné.

Qui peut être garant ou soutien financier?

Les personnes basées aux États-Unis peuvent soumettre le formulaire I-134A, la demande en ligne pour être un soutien et la déclaration de soutien financier, au nom de bénéficiaires cubains, haïtiens, nicaraguayens ou vénézuéliens nommés pour venir aux États-Unis.

Pour agir en tant que garant vous devez :

  • Être citoyen américain, ressortissant ou résident permanent légal ; détenir un statut légal aux États-Unis tel que le statut de protection temporaire ou l’asile ;
  • Réussir la vérification de la sécurité et des antécédents, y compris pour les problèmes de sécurité publique, de sécurité nationale, de traite des êtres humains et d’exploitation ; et
  • Démontrer des ressources financières suffisantes pour recevoir, entretenir et soutenir la ou les personnes qu’ils acceptent de soutenir pendant la durée de leur période de libération conditionnelle.

Devoir du garant envers le bénéficiaire

Les garants qui déposent le formulaire I-134A au nom d’un bénéficiaire dans le cadre de ces processus doivent être disposés et capables de recevoir, de maintenir et de soutenir le bénéficiaire indiqué dans le formulaire I-134A pendant la durée de leur séjour au États-Unis. Voici des exemples de types de soutien aux bénéficiaires que les garants doivent garder à l’esprit lorsqu’ils évaluent leur capacité à respecter cet engagement :

  • Accueillir le bénéficiaire à son arrivée aux États-Unis et le transporter jusqu’au logement initial ;
  • Veiller à ce que le bénéficiaire dispose d’un logement sûr et approprié pour la durée de sa libération conditionnelle et des premières nécessités de base ;
  • Le cas échéant, aider le bénéficiaire à remplir les documents nécessaires tels que l’autorisation d’emploi, la carte de sécurité sociale et les services auxquels il peut avoir droit ;
  • Veiller à ce que les soins de santé et les besoins médicaux du bénéficiaire soient satisfaits pendant toute la durée de la libération conditionnelle ; et
  • Le cas échéant, aider le bénéficiaire à accéder à l’éducation, à apprendre l’anglais, à trouver un emploi et à inscrire ses enfants à l’école.

Les garants doivent inclure le nom du bénéficiaire sur le formulaire I-134A. Les garants ne peuvent pas déposer de formulaire I-134A au nom d’un bénéficiaire non identifié. Un garant peut accepter de soutenir plus d’un bénéficiaire, par exemple pour différents membres d’un groupe familial, mais doit remplir un formulaire I-134A distinct pour chaque bénéficiaire.

Les garants doivent remplir un formulaire I-134A séparé pour chaque bénéficiaire, même les enfants mineurs. Plusieurs garants peuvent s’unir pour soutenir un bénéficiaire.

Dans ce cas, un garant doit déposer un formulaire I-134A et dans le dossier inclure des preuves supplémentaires démontrant l’identité et les ressources à fournir par les garants supplémentaires et joindre une déclaration expliquant l’intention de partager la responsabilité de soutenir le bénéficiaire. La capacité de ces accompagnants à accompagner un bénéficiaire sera appréciée collectivement.

Formulaire I-134A

Utilisez ce formulaire pour demander à être un garant et accepter de fournir un soutien financier à un bénéficiaire et de subir des vérifications d’antécédents dans le cadre du processus pour les Cubains, les Haïtiens, les Nicaraguayens et les Vénézuéliens .

Vous devez remplir un formulaire I-134A séparé pour chaque bénéficiaire. Cliquez ici pour acceder au formulaire I-134A.

Demande en ligne d’être un partisan et déclaration de soutien financier | USCIS