Sean Bridon : ce qu’il faut savoir sur l’origine de son succès phénoménal et de sa fortune

Seany TV n’est plus à présenter aux millions d’internautes tous les jours emballés par les gaffes et scènes à mourir de rires de la troupe d’humoristes.

Avec 28 millions d’abonnés sur sa page Facebook, Sean Bridon fait partie des 100 comptes Facebook les plus suivis au monde. Et sa chaîne YouTube parmi les 300 comptes les mieux rémunérés en France.

Derrière le succès de ces vidéos qui cumulent des millions de vues sur toutes les plateformes, se trouve un homme qui a su réunir de talentueux artistes pour bâtir tout un empire : Sean Bridon.

 

Qui est Sean Bridon ?

Sean Bridon est un artiste musicien gabonais né en France et qui a grandi entre la France et le Gabon. Beau gosse et tatoué, Sean Bridon épouse le visuel des chanteurs lover, son catalogue musical est composés de titres aux influences Rnbsoul, zouk et gospel…. On lui connait beaucoup de classiques: Dream, « Number One », « Cette femme était ma mère » etc. une carrière plutôt tranquille avec un beau succès au Gabon. 

À la tête de Bridon Production, il a eu l’idée de génie de réunir des acteurs pour tournées des vidéos hilarantes sur divers sujets de société, y compris aussi beaucoup de vidéo gags. L’idée va séduire les internautes et ses vidéos vont commencer à s’exporter au-delà du Gabon et de l’Afrique. 

Comment tout a commencé ?

Lors d’une récente interview accordée au magazine « Stratégie », le producteur, scénariste et businessman gabonais a levé un « petit pan du voile » sur l’origine de sa fortune et de son succès phénoménal.

« Je me prédestinais a? e?tre footballeur. J’ai obtenu mon bac en sport-e?tudes a? Kadji Sport Academies au Cameroun, ce?le?bre centre de formation de football en Afrique qui a re?ve?le? des futures stars comme Samuel Eto’o et Ste?phane Mbia que j’ai co?toye?s« , révèle-t-il.

« Pour des raisons de sante?, j’ai du? renoncer au football, mais je suis reste? un attaquant : je n’aime pas perdre. Ensuite, j’ai fait des études de marketing en France au CNED car j’étais passionne? de communication.

J’ai toujours e?te? entrepreneur ! Mélomane, j’ai commencé en 2012 dans la musique comme auteur, compositeur, interprète et producteur de mes œuvres, inspiré par Sean Combs alias P. Diddy. J’ai sorti un album au Gabon mais ce n’était pas bancable ».

La star gabonaise a expliqué comment tout a commencé et d’où lui est venu l’idée de se lancer sur ce chemin.

« Lors d’un voyage aux États-Unis chez mon grand-fre?re, j’ai proposé mes scénarios a? un youtubeur avec lesquels il a fait quatre fois plus d’audience. Ce fut le déclic.

De retour, j’ai lance? la Seany TV et me suis associe? a? la star de l’humour gabonais de l’époqueYaya Vichenzo, et c?a a fonctionné tout de suite jusqu’à notre séparation.

A? la faveur d’un accident de voiture, j’ai rencontré Jack, le nain, la star de mes vidéos. Le succès est arrivé pendant la pandémie.

La Seany TV comptait 400 mille abonnés. Inspire? par mon meilleur ami sourd et muet, j’ai créé des histoires sans parole : la vidéo «il a cassé la télé» a fait 600 millions de vues sur Facebook.

De la?, les abonnés n’ont cessé d’affluer du monde entier jusqu’à 28 millions aujourd’hui », a déclaré la star.

Les futurs projets

À propos de ses futurs projets, Sean BRIDON rêve grand : « Je reviens a? la musique, avec deux projets : une plateforme de streaming de musique et un tremplin de talents africains que je compte produire ».

Avec 28 millions d’abonnés, Sean BRIDON est considéré comme l’artiste gabonais le plus riche et la personnalité africaine la plus suivie sur Facebook, devant Samuel ETO’O (14 millions d’abonnés) et Didier DROGBA (13 millions). 

%d blogueurs aiment cette page :