Ventre gonflé après avoir mangé, pourquoi?

Avoir le ventre gonflé après avoir mangé est quelque chose qui arrive souvent et qui, inévitablement, nous met mal à l’aise et peut devenir douloureux.

Nous nous sentons prisonniers à l’intérieur de nos propres vêtements et, parfois, nous nous martyrisons en pensant que nous avons trop mangé ou que nous prenons du poids. Cependant, il n’est pas nécessaire qu’il en soit ainsi.

Les ballonnements sont le terme qui fait référence à ce que l’on appelle familièrement le ventre gonflé. Cette distension peut se produire pour de nombreuses raisons, mais la plus courante est que c’est un gaz qui, à son tour, peut être produit par une mauvaise habitude digestive, une intolérance alimentaire ou de nombreuses autres situations.

Sachant quelle est la cause de cette distension abdominale, il est possible de mettre fin à cet inconfort qui vous poursuit après chaque repas. Dans cet article, nous expliquons tout ce que vous devez savoir sur le ventre gonflé après avoir mangé afin que vous puissiez y remédier.

Quelles sont les causes du ventre gonflé après avoir mangé?

Comme nous l’avons déjà mentionné, la plupart du temps, le ventre gonflé est dû à des gaz qui s’accumulent quelque part dans le tube digestif, soit dans l’intestin, soit dans l’estomac.

Ce qui se passe, c’est que ces gaz provoquent la distension de l’abdomen et causent de l’inconfort et même de la douleur. Il est important de savoir que cette production de gaz est due à de nombreuses causes, telles que la façon dont nous mangeons.

Tout d’abord, nous devons savoir que le temps que nous passons à manger influence considérablement que cela se produise. Ne pas mâcher correctement ou le faire rapidement fait que, lorsque nous mangeons, nous avalons beaucoup d’air qui finit par s’accumuler dans l’abdomen.

De la même manière, la nourriture que nous mangeons est également décisive. Par exemple, il y a certains aliments qui ont tendance à ralentir la digestion ou avec une plus grande production de gaz et qui causent un ventre gonflé, comme les légumineuses.

Les personnes qui ont une intolérance ou une allergie à un aliment souffrent aussi souvent d’un ventre gonflé. Cela se produit parce qu’ils sont incapables de digérer correctement cette nourriture. L’intolérance au lactose en est l’un des meilleurs exemples.

Même un ventre gonflé peut être dû à une rétention d’eau, comme cela se produit juste avant la menstruation chez de nombreuses femmes. La forme sévère de rétention d’eau dans l’abdomen est la situation clinique connue sous le nom d’ascite, qui, en général, répond à des pathologies plus systémiques, telles que la cirrhose, l’hypertension portale ou l’insuffisance cardiaque avancée.

Cependant, il ne faut pas oublier que les ballonnements abdominaux peuvent être un cas exceptionnel de mauvaise digestion ou d’avoir trop mangé.

Serait-ce une maladie?

Dans de nombreux cas, un ventre gonflé peut être un symptôme que quelque chose ne va pas avec votre système digestif. Comme nous l’avons déjà mentionné, les intolérances ou allergies alimentaires sont généralement montrées de cette manière.

De plus, de nombreuses études montrent qu’il existe de nombreuses pathologies intestinales qui se manifestent également de cette manière. Le syndrome du côlon irritable, la maladie de Crohn ou la colite ulcéreuse sont des maladies qui présentent ce symptôme.

Les personnes atteintes de l’une de ces maladies présentent généralement d’autres symptômes, tels que la diarrhée ou des douleurs abdominales. Même si c’est beaucoup moins fréquent, il faut savoir qu’un ventre gonflé peut être un signe de cancer.

Cependant, lorsqu’il s’agit de cancer, les symptômes sont généralement plus agressifs. Du sang peut apparaître dans les selles, vous perdez l’appétit et vous avez tendance à perdre du poids. N’oubliez pas que l’un de ces symptômes, même s’ils semblent isolés, doit être consulté avec votre médecin.

Que pouvons-nous faire pour éviter les ventres gonflés?

Si vous avez un ventre gonflé fréquemment après avoir mangé, il est préférable d’aller chez le médecin. Normalement, cela ne pose aucun problème, mais l’idéal est d’exclure toutes les causes pathologiques possibles qui peuvent le produire.

En outre, vous devriez essayer de consacrer plus de temps et de soins à vos repas. Essayez de manger lentement, de mâcher correctement et de bien choisir les aliments. Par exemple, buvez de l’eau au lieu de boissons alcoolisées ou gazeuses pendant que vous mangez.

D’autre part, il est préférable de ne pas trop manger et de ne pas en faire trop avec des aliments très riches en fibres, car parfois votre digestion a tendance à causer beaucoup de gaz.