10 choses à savoir avant de partir en Europe

L’Europe est l’un des endroits les plus fréquentés par les touristes pendant les mois d’été, et l’année 2023 s’annonce comme la plus chargée jamais enregistrée ! Voici 12 choses à savoir avant de partir en Europe.

1. Assurez-vous d’avoir un passeport valide
Si vous prévoyez de sortir du pays, assurez-vous que votre passeport est valide. N’oubliez pas que de nombreux pays exigent que votre passeport soit valable au moins six mois (certains seulement trois mois) après votre date d’arrivée avant de vous autoriser à entrer sur leur territoire. Peu importe que vous n’y alliez que pour une journée ; si votre passeport n’est pas valide pendant au moins six mois, vous pourriez vous voir refuser l’entrée dans le pays, et ce sera probablement le cas.

2. Faire des bagages légers + ce qu’il ne faut pas faire
L’un des principaux conseils de voyage est de faire des bagages légers. Cela rendra votre expérience de voyage tellement plus facile.

Immigrer au Canada : bonne nouvelle ; les citoyens de ces 13 pays sont maintenant admissibles à voyager sans visa

3. Préparez un sac supplémentaire
Si vous pensez faire un peu de shopping pendant votre voyage, prévoyez un sac léger à fermeture éclair qui se range à plat dans votre bagage à main ou votre valise de soute. Ainsi, si vous avez trop de choses, vous pourrez enregistrer un sac supplémentaire au retour. Si vous achetez des articles coûteux, mettez vos vêtements sales dans le sac enregistré et transportez les articles de valeur dans l’avion.

4. Combattre le décalage horaire + comment dormir en avion
La meilleure façon de lutter contre le décalage horaire est de se mettre à l’heure locale le plus tôt possible. Si vous prenez un vol de nuit et que vous ne vous reposez pas beaucoup, ne vous endormez pas à votre arrivée. Luttez plutôt contre le sommeil. Essayez de rester éveillé jusqu’à au moins 22 heures afin de vous mettre à l’heure locale le plus tôt possible.

5. Appelez la société émettrice de votre carte de crédit
Avant de partir en voyage, informez votre banque et la société émettrice de votre carte de crédit que vous vous rendez à l’étranger. Informez-les des endroits où vous vous rendez et des dates de votre absence, car après tous les piratages de cartes de crédit, ils bloqueront immédiatement votre (vos) carte(s), ce qui risque de mettre un frein à votre voyage. Il est donc préférable de passer un coup de fil à l’avance ou d’aller sur Internet pour éviter ce genre de problème.

6. Payez toujours dans la monnaie locale
L’une des plus grandes escroqueries qu’est qu’une fois que votre carte de crédit a été enregistrée comme étant américaine, ils essaient de vous faire croire qu’ils vous aident à économiser de l’argent en vous demandant si vous voulez payer en dollars américains ou dans la monnaie locale. Payer en dollars américains semble être l’option la plus pratique, mais en réalité, ce n’est pas le cas. En fait, c’est une véritable escroquerie, car les magasins et les distributeurs automatiques de billets qui proposent cette option facturent des frais de change plus élevés que ceux facturés par votre banque dans votre pays. N’oubliez donc pas de toujours payer dans la monnaie locale du pays où vous vous trouvez.

Immigrer au Canada : bonne nouvelle ; les citoyens de ces 13 pays sont maintenant admissibles à voyager sans visa

7. Éviter les frais de guichet automatique
Avant de quitter le pays, il est toujours judicieux de vérifier auprès de votre banque les frais de guichet automatique auxquels vous pouvez vous attendre. “Lorsque vous utilisez un distributeur automatique de billets à l’étranger, divers frais peuvent vous être facturés, notamment des frais d’utilisation d’un distributeur automatique non bancaire, des frais d’accès à l’opérateur du distributeur automatique et des frais de transaction internationale pour la conversion en dollars américains”.

8. Vérifiez votre forfait téléphonique
Avant de commencer à utiliser toutes vos applications, assurez-vous que votre fournisseur de services cellulaires ne vous ruinera pas. Avant de partir en voyage, appelez votre opérateur et demandez-lui si vous êtes couvert pour les pays où vous vous rendez. Si ce n’est pas le cas, éteignez votre téléphone ou mettez-le en mode avion et utilisez uniquement le WiFi. Si vous avez T-Mobile, il y a de fortes chances que vous puissiez bénéficier de données gratuites et d’appels téléphoniques peu coûteux (0,20 $ la minute).

9. Téléchargez des applications comme Google Maps et Google Translate
De nos jours, il est rare que vous ayez à vous inquiéter de ne pas pouvoir communiquer à l’étranger.

10. Acheter un adaptateur + une multiprise
Au lieu d’acheter plusieurs adaptateurs individuels, avec une multiprise, vous n’en achetez qu’un seul (ou si vous voyagez beaucoup, achetez un adaptateur multi-pays comme celui-ci). Vous pouvez ainsi brancher plusieurs cordons et n’utiliser qu’une seule prise. C’est essentiel, car beaucoup de chambres d’hôtel et de cabines de croisière n’ont qu’une ou deux prises.