CAN 2024 :Opta prédit le gagnant de la compétition

La fièvre du football africain atteint son paroxysme avec le coup d’envoi imminent de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2024. La rencontre inaugurale entre la Côte d’Ivoire, pays hôte, et la Guinée-Bissau marque le début d’une compétition tant attendue. Alors que les regards du monde entier convergent vers l’Afrique, la question persiste : le Sénégal de Sadio Mané conservera-t-il son titre de champion en titre, ou d’autres nations se lèveront-elles pour réclamer la gloire ?

Le Sénégal, tenant du titre, émerge comme le favori incontesté selon le modèle de prédiction d’Opta. Avec 12,8 % de chances de remporter le trophée, les Lions de la Teranga pourraient devenir la quatrième équipe à décrocher des CAN consécutives. Une perspective qui les positionne en pole position pour une nouvelle victoire, laissant planer la possibilité de rejoindre l’Égypte dans le club exclusif des triples champions successifs.

La Côte d’Ivoire, en tant que pays hôte, n’est pas loin derrière avec une probabilité de 12,1 %. Forte de deux titres antérieurs (1992 et 2015), elle aspire à conquérir à nouveau la CAN. Un exploit qui pourrait inscrire son nom aux côtés de l’Égypte, dernier pays hôte à soulever le trophée en 2006.

Le Maroc, avec une probabilité de 11,1 %, cherche à rééditer le succès de 1976. Malgré des performances mitigées lors des récentes éditions, les Lions de l’Atlas restent une force à ne pas sous-estimer. L’Algérie, en quatrième position avec 9,7 % de chances, pourrait tirer parti d’un groupe accessible pour atteindre les huitièmes de finale à 91,5 % de probabilité.

L’Égypte, sept fois championne, nourrit l’espoir de venger sa défaite en finale de 2021 face au Sénégal. Mohamed Salah, alors adolescent, aspire à remporter sa première CAN, offrant à l’Égypte une probabilité de 16 % d’atteindre au moins une autre finale cette année.

Les puissants du football africain, le Nigeria (8,1 %) et le Cameroun (7,5 %), occupent respectivement la septième et huitième place dans les prédictions. Le Super Eagles a marqué 22 buts lors des qualifications, tandis que le Cameroun mise sur le capitaine Vincent Aboubakar, Soulier d’or de la CAN 2021.

L’éventualité d’un nouveau champion émerge avec le Mali (3,7 %) en tête des outsiders. Avec une équipe solide, comprenant 12 joueurs évoluant dans les cinq grands championnats européens, les Aigles ont 8,7 % de chances d’atteindre leur deuxième finale, rappelant leur statut de vice-champions en 1972.

La CAN 2024 promet une compétition ouverte et captivante, avec seulement 5,4 % d’écart entre les sept premières équipes. Qui soulèvera le trophée tant convoité le 11 février ? L’épopée anticipée de cette compétition exceptionnelle nous réserve des moments de football palpitants et peut-être l’émergence d’un nouveau héros sur la scène africaine. L’attente touche à sa fin, et la bataille pour la suprématie du football africain est sur le point de s’embraser.