Cancer du sein : découverte de nouveaux types liés aux implants mammaires

La Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis a récemment publié un rapport sur les nouveaux cancers qui touchent les femmes porteuses d’implants mammaires. Prenez note et soyez conscient de toute anomalie !

Depuis quelques années, on sait que l’utilisation d’implants mammaires a un certain potentiel pour augmenter certains types de cancer du sein. Le problème maintenant est que selon les mises à jour de la FDA (US Food and Drug Administration Agency). Aux États-Unis, il existe de nouveaux types de cancer qui affectent les femmes porteuses d’implants mammaires. Plus précisément, il avertit qu’il y a de plus en plus de cas de carcinome épidermoïde (CSC) et plusieurs lymphomes, dans le tissu cicatriciel (capsule) qui se forme autour de la prothèse.

Auparavant, l’agence de réglementation de la santé avait déjà mis en garde contre la présence d’un type inhabituel de cancer appelé lymphome anaplasique à grandes cellules lié aux implants mammaires texturés. C’est un type rare de cancer qui survient chez 3% des adultes et se manifeste par l’apparition de gros ganglions lymphatiques, en particulier dans la région cervicale et axillaire. Les symptômes les plus courants comprennent la perte d’appétit, la fatigue, ainsi que la fièvre, la perte de poids et les sueurs nocturnes.

Mais, la raison de l’annonce actuelle est que la FDA a détecté un autre type de cancer appelé carcinome épidermoïde, en plus d’autres types de lymphomes. A ce jour, l’agence a connaissance de moins de 20 cas de carcinomes et de moins de 30 cas de lymphomes divers dans la capsule entourant l’implant.

La FDA explique que les prestataires de soins de santé et les personnes qui ont ou envisagent des implants mammaires doivent savoir que des cas ont été signalés. Mais il ne recommande en aucun cas le retrait des implants mammaires suite à son avertissement, il conseille seulement aux femmes de surveiller leurs implants et de consulter leur chirurgien si elles remarquent des changements anormaux de ceux-ci.