Espace Schengen : ce pays veut assouplir les conditions d’obtention de la nationalité

L’Allemagne veut faciliter la naturalisation pour pallier le manque de main d’œuvre. Le 23 août, une loi a été proposée par le gouvernement pour obtenir la nationalité allemande plus rapidement et encourager la double nationalité.

Robert Habeck, le ministre de l’Économie, affirme le besoin de talents motivés en Allemagne face à cette pénurie.

 “Face à la pénurie de main d’œuvre qualifiée, nous avons besoin de gens intelligents et énergiques qui veulent rester ici durablement et qui se reconnaissent dans notre pays“, a commenté le ministre de l’Économie, l’écologiste Robert Habeck dans un communiqué.

D’après cette proposition, après 5 ans de résidence, on peut demander la nationalité allemande, contre 8 ans précédemment.

Des étrangers bien intégrés, parlant couramment allemand ou très impliqués bénévolement, pourraient l’obtenir en 3 ans, à condition de ne pas dépendre d’aides publiques.

La ministre de l’Intérieur, Nancy Faeser, souhaite que les résidents contribuent plus activement à la démocratie.

Cette loi offrirait aussi la double nationalité à davantage de personnes, y compris 1,5 million de Turcs vivant en Allemagne.

Cependant, cette proposition est critiquée par certains politiciens. Dans Die Welt, le député Alexander Throm a exprimé ses réserves, estimant que 3 à 5 ans pour obtenir la nationalité c’est trop rapide.

Partagez sur les réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.