Le Programme Alimentaire Mondiale (PAM) recrute pour plusieurs postes

Le Programme alimentaire mondial (PAM) est une organisation cruciale dans la lutte contre la faim et est reconnue comme la plus grande agence humanitaire mondiale dédiée à l’aide alimentaire. Fondé en 1961, le PAM a pour mandat de fournir une assistance alimentaire en cas d’urgence et de promouvoir la sécurité alimentaire à long terme.

Le travail du PAM est varié et vital, allant de la réponse rapide aux situations d’urgence causées par des conflits et des catastrophes naturelles, à des projets de développement à long terme visant à améliorer la résilience et la sécurité alimentaire des communautés. Le PAM sauve des vies en fournissant de la nourriture et en travaillant pour empêcher la faim de servir d’instrument de guerre et de conflit, ce qui lui a valu le prix Nobel de la paix en 2020.

Avec des opérations dans environ 80 pays, le PAM soutient des millions de personnes chaque année. Son travail implique la distribution de nourriture d’urgence, la mise en œuvre de programmes de cantines scolaires pour soutenir l’éducation et l’amélioration de la nutrition, et la gestion de programmes de transferts monétaires qui stimulent les économies locales. En outre, il déploie des initiatives ciblées pour protéger les groupes les plus vulnérables, notamment les enfants et les femmes enceintes et allaitantes.

La capacité logistique du PAM est sans pareil, ce qui lui permet de délivrer rapidement et efficacement l’aide là où elle est le plus nécessaire. Toutefois, le PAM fait face à des défis considérables tels que le sous-financement chronique, les impacts aggravants du changement climatique et les difficultés logistiques dans des régions en proie à des conflits prolongés.

Le fonctionnement du PAM dépend fortement des contributions volontaires des gouvernements, des entreprises et des particuliers. Malgré ses ressources limitées, l’organisation s’efforce d’innover, en utilisant des technologies avancées pour améliorer l’efficacité de ses interventions. Par exemple, elle emploie des drones pour évaluer les besoins dans les régions difficiles d’accès et utilise des plateformes de transfert d’argent numérique pour soutenir les bénéficiaires.

La collaboration est une pierre angulaire du succès du PAM, qui travaille en étroite coordination avec d’autres agences des Nations Unies, des organisations non gouvernementales et des gouvernements partenaires pour maximiser l’impact de son travail.

Dans l’ensemble, le Programme alimentaire mondial continue de jouer un rôle essentiel dans la réduction de la faim dans le monde, tout en s’efforçant de réaliser un avenir où chaque individu aura un accès suffisant à la nourriture.

Le programme Alimentaire Mondial recrute

POSTE : Assistant aux opérations informatiques GS4 – Lomé

01 position – Fixed Term contract (1 an – Renouvelable)

Date limite de soumission : 12 novembre 2023

MISSION

Assurer des services d’assistance à l’utilisation des logiciels et du matériel standard, et suivre et gérer un large éventail de sources d’information, afin de contribuer à l’efficacité des services informatiques.

CONTEXTE ET OBJET DE LA MISSION

Ce poste est à pourvoir dans le bureau terrain du PAM-Togo et le titulaire du poste relève de la Responsable de l’unité, du/ de la Chef du service ou du ou de la Chargé(e) des technologies de l’information, ou de son ou sa suppléant(e). Le titulaire travaillera au sein d’une équipe, et on attend qu’il/ elle produise des travaux techniques structurés et rigoureux.

RESPONSABILITÉS (non exhaustives, dans les limites des pouvoirs délégués) :

Le fonctionnaire recruté travaillera au Bureau du Programme Alimentaire Mondial (PAM) au Togo, à Lomé, sous la supervision du Chargé(e) des technologies de l’information et effectuera les tâches suivantes :

  1. Mener des tâches de maintenance des systèmes et des équipements, comme la protection des données et des systèmes de sauvegarde, pour vérifier qu’ils fonctionnent correctement et peuvent être utilisés facilement et avec efficience.
  2. Mener des activités simples de contrôle et de dépannage des systèmes serveur pour fournir des services informatiques stables au personnel.
  3. Répondre à des questions simples sur les technologies et les systèmes pour faciliter leur utilisation.
  4. Réceptionner et inspecter le matériel informatique à son arrivée et signaler les écarts d’inventaire aux collègues de rang supérieur, afin d’assurer un suivi efficace des équipements.
  5. Réaliser des tests bêta simples et aider à la mise en service des nouvelles versions de logiciels dont l’assistance est centralisée, afin de vérifier que le personnel du PAM peut les utiliser.
  6. Vérifier que les informations des inventaires, des bases de données, des sites Web et des archives sont à jour et exactes pour aider les fonctionnaires de rang supérieur à gérer ces systèmes.
  7. Sous la direction de collègues de rang supérieur, rassembler les données à inclure dans des documents standard comme des supports de formation et des pages Web pour contribuer à la mise à disposition des informations sur les services et les produits.
  8. Le cas échéant, appliquer les processus et les procédures d’intervention d’urgence définis pour aider à répondre aux besoins d’assistance alimentaire d’urgence.

QUALIFICATIONS ET EXPÉRIENCE REQUISES

Education :

Être titulaire d’un diplôme d’études secondaires, avec un certificat post-secondaire dans le domaine de l’informatique ou tout domaine équivalent.

Expérience :

Avoir au moins quatre (4) années d’expérience de travail continu en informatique ou technologie dont deux (2) ans d’expérience en informatique de gestion, en résolution de problèmes informatiques de niveau 1 ou dans un autre domaine connexe.

Langue :

  • Avoir une bonne maîtrise du français (orale et écrite)
  • Avoir une connaissance de l’anglais niveau intermédiaire serait un atout.

Compétences fonctionnelles

  • Montre qu’il ou elle connaît la structure générale de la gouvernance informatique et le développement de l’architecture système de façon à faciliter les opérations et à aider à concevoir des interactions entre les systèmes.
  • A une connaissance élémentaire des principes relatifs à la gestion de projet et peut ainsi faciliter la planification des projets en fournissant une première estimation des délais, de l’utilisation des ressources et des dépenses.
  • Comprend les aspects techniques de son poste et les applique de manière approfondie et méthodique, afin d’analyser les problèmes techniques des utilisateurs et de fournir des conseils et/ou des solutions apportant une valeur ajoutée.
  • Comprend et applique les normes et conventions en vigueur utilisées pour assurer un service d’excellence dans le domaine considéré, de façon à maintenir la qualité de la prestation et un haut niveau de satisfaction des utilisateurs.
  • Montre qu’il ou elle a une bonne connaissance de la gestion du matériel, des logiciels, des serveurs et du réseau existants et peut résoudre les problèmes courants des utilisateurs en se servant des processus et des outils mis en place par le PAM.
  • Facilite le choix des technologies en rassemblant des informations sur les fournisseurs et les produits pour pouvoir effectuer des comparaisons au moyen des critères définis.

Aptitudes requises

  • Capacité d’écoute et bonne communication
  • Connaissance des NTIC
  • Bonne expérience de la résolution de problèmes informatiques de niveau 1
  • Sens de l’organisation et du travail bien fait
  • Capacité à travailler dans un environnement multiculturel

DATE LIMITE DE SOUMISSION 

Le 12 Novembre 2023.

POSTULEZ ICI

POSTE 2 : Business Support Assistant (BSA) Logistics Storekeeper GS4 – Lomé

01 position – Fixed Term contract (1 an – Renouvelable)

Date Limite de soumission : 12 novembre 2023

MISSION

Assurer la réception/l’envoi et la vérification des marchandises afin de maximiser la qualité des opérations d’entreposage et d’atténuer les pertes, et aider à appliquer les meilleures pratiques de gestion des stocks conformément aux normes et directives du PAM en vigueur en la matière.

CONTEXTE ET OBJET DE LA MISSION

Ce poste est à pourvoir dans le bureau terrain du PAM-Togo et le titulaire du poste relève d’un Responsable logistique en charge des opérations. Il participe à l’ensemble des opérations et des activités d’entreposage sous une supervision minimale. Il peut être amené à superviser d’autres membres du personnel des entrepôts ou à les former en cours d’emploi.

RESPONSABILITÉS (non exhaustives, dans les limites des pouvoirs délégués) :

Le fonctionnaire recruté travaillera au Bureau du Programme Alimentaire Mondial (PAM) au Togo, à Lomé, sous la supervision d’un Responsable logistique en charge des opérations et effectuera les tâches suivantes :

  1. Fournir un soutien aux opérations et activités logistiques, en suivant les processus standard et en facilitant, directement ou indirectement, la livraison efficace de l’aide alimentaire aux bénéficiaires.
  2. Assurer avec efficacité la réception et l’envoi des marchandises, y compris leur transbordement (entre camions) et se référer aux documents officiels approuvés (lettres de transport, notes de livraison, etc.) de façon à garantir l’exactitude du comptage physique des marchandises, notamment en vérifiant que la qualité est conforme aux normes établies.
  3. Établir, vérifier et valider les documents d’entreposage et de transport et gérer les fichiers confidentiels ainsi que les données sur les opérations d’entreposage, afin d’établir sans délai des rapports sur les mouvements des marchandises conformément aux exigences du PAM.
  4. Effectuer quotidiennement, à la fermeture de l’entrepôt, les rapprochements et les vérifications de stock concourant aux systèmes de contrôle interne, conformément aux exigences en matière de gestion des entrepôts.
  5. Effectuer les inspections quotidiennes et établir des rapports sur la quantité et la qualité des marchandises reçues/envoyées et manutentionnées, détecter rapidement les écarts de stock ou les dégâts occasionnés aux stocks et en analyser les raisons, enquêter sur les quantités manquantes et produire des rapports sur les pertes en entrepôt en recommandant des solutions adaptées, afin de permettre une prise de décisions en connaissance de cause.
  6. Appliquer les mesures appropriées de protection des articles alimentaires et non alimentaires pour assurer le contrôle de la qualité en utilisant les mesures standard de prévention conformément aux procédures établies du PAM et après autorisation de la part du ou de la responsable hiérarchique.
  7. Surveiller l’état de l’entrepôt et des marchandises et prendre les mesures appropriées, afin d’aider à planifier l’espace de stockage de manière efficiente et à stocker les marchandises avec méthode en respectant les normes établies par le PAM en la matière.
  8. Donner des orientations et dispenser des formations en cours d’emploi aux membres du personnel de l’entrepôt pour les aider à se perfectionner et à être efficaces.

QUALIFICATIONS ET EXPÉRIENCE REQUISES

Education :

Être titulaire d’un diplôme d’études secondaires, avec un certificat post-secondaire dans le domaine de la Logistique ou de la gestion des magasins/entrepôts ou tout domaine équivalent.

Expérience :

Avoir au moins quatre (4) années d’expérience de travail continu en logistique dont au moins deux ans dans la gestion de magasins ou entrepôts ou dans un autre domaine connexe.

Langue :

  • Avoir une bonne maîtrise du français (orale et écrite)
  • Avoir une connaissance de l’anglais niveau intermédiaire serait un atout.

Compétences fonctionnelles

  • Se montre capable de superviser les opérations liées à la chaîne d’approvisionnement et d’en rendre compte, de façon à permettre aux équipes d’évaluer de manière efficiente la performance et la pérennité des réseaux actuels.
  • Soutient les efforts déployés par son équipe en matière de planification, de prévision et de gestion des ressources, en collectant des données issues de diverses sources.
  • Rassemble des informations et des données fiables en temps voulu pour permettre la prise de décisions en connaissance de cause sur l’établissement des rapports au sein de l’unité considérée et, par voie de conséquence, de l’ensemble de la communauté d’aide humanitaire.
  • Aptitude à recueillir et à regrouper les informations permettant au PAM de prendre des décisions liées aux opérations en connaissance de cause.
  • Se montre capable d’appliquer les procédures d’entreposage et des orientations normatives pour gérer l’entrepôt du PAM, gérer les stocks efficacement à l’aide des systèmes internes et limiter les pertes.
  • Fait la preuve qu’il ou elle est conscient(e) de l’importance de l’assistance technique et de la coordination avec les parties prenantes clés et qu’il ou elle peut mener des activités logistiques, en respectant les mandats de chacun et les priorités définies dans les programmes.

Aptitudes requises

  • Maîtrise de l’utilisation du matériel de bureau et des progiciels informatiques, tels que Microsoft Word.
  • Connaissance des routines et des méthodes de travail afin de réaliser les processus sous une supervision minimale.
  • Fait preuve de tact et de courtoisie pour donner et recevoir des informations à un large éventail de personnes.
  • Capacité à identifier les écarts dans les données et à rectifier les problèmes nécessitant une attention particulière.
  • Capacité à offrir des conseils ou une formation de base sur le terrain au personnel plus jeune.

DATE LIMITE DE SOUMISSION 

Le 12 novembre 2023.

POSTULEZ ICI

POSTE 3 : Business Support Assistant Transport (BSA) Logistics GS4

01 position – Fixed Term contract (1 an – Renouvelable)

Date Limite de soumission : 12 novembre 2023

MISSION

Mettre en œuvre des procédures et des activités normalisées d’appui logistique/d’approvisionnement de façon à pouvoir assurer efficacement la fourniture des biens et services, et ce pour toutes les modalités d’exécution.

CONTEXTE ET OBJET DE LA MISSION

Ce poste est à pourvoir dans le bureau terrain du PAM-Togo et le titulaire du poste relève d’un Assistant logistique. À ce niveau, les titulaires des emplois concernés doivent assumer la responsabilité de la bonne mise en œuvre de diverses procédures et activités nécessitant d’eux qu’ils interprètent dans une certaine mesure les orientations et pratiques standard à leur disposition, et ce pour toutes les modalités d’assistance utilisées dans le cadre des services du PAM et des services communs d’appui logistique. Toutes et tous doivent pouvoir recommander des lignes d’action à leurs collègues à divers échelons et peuvent assigner des tâches à d’autres membres du personnel d’appui.

RESPONSABILITÉS (non exhaustives, dans les limites des pouvoirs délégués) :

Le fonctionnaire recruté travaillera au Bureau du Programme Alimentaire Mondial (PAM) au Togo, à Lomé, sous la supervision du Chargé des opérations logistiques et transport et effectuera les tâches suivantes :

  1. Fournir un soutien aux opérations et activités logistiques, en suivant les processus standard et en facilitant, directement ou indirectement, la livraison efficace de l’aide alimentaire aux bénéficiaires.
  2. Soutenir la commande et la livraison en temps opportun des produits et des fournitures aux partenaires et destinations autorisés.
  3. Soutenir la gestion des activités contractuelles des fournisseurs de logistique, y compris le suivi et la mesure des performances.
  4. Répondre à une variété de questions techniques/demandes d’assistance, en suivant les processus standard et en obtenant des conseils si nécessaire, pour garantir une résolution rapide et précise de toutes les demandes avec un niveau élevé d’esprit de service à la clientèle.
  5. Contribuer à la préparation, au suivi et à la révision du budget pour toutes les modalités de livraison, en garantissant le respect des procédures pertinentes et le respect des normes de l’organisation.
  6. Aider à surveiller les processus de gestion des stocks pour suivre les tendances et rendre compte de l’état des stocks de la source aux prestataires maritimes.
  7. Aider à la gestion de la qualité et de l’intégrité des données comptables sur les produits.
  8. Soutenir les analyses, les évaluations et la planification opérationnelle des arrivages en coordination avec le superintendant.
  9. Traiter la documentation pour l’exécution des opérations logistiques (par exemple, dédouanement, shipping document), prendre les mesures appropriées pour résoudre les problèmes opérationnels en transmettant divers problèmes au superviseur.
  10. Recueillir et compiler des données, produire et/ou contribuer à des rapports (par exemple, BL, ETCN, inventaire physique) et garantir l’exactitude des informations dans les systèmes d’entreprise à l’appui d’une prise de décision éclairée.
  11. Assurer la liaison avec un nombre limité de parties prenantes internes et externes pour soutenir une gestion efficace des opérations logistiques sur les arrivages des navires.
  12. Fournir des conseils aux autres membres du personnel de soutien, afin de les aider à accomplir les tâches standard selon les normes et les délais convenus.

QUALIFICATIONS ET EXPÉRIENCE REQUISES

Education :

Être titulaire d’un diplôme d’études secondaires, avec un certificat post-secondaire dans le domaine du transport/logistique ou tout domaine équivalent.

Expérience :

  • Avoir au moins quatre (4) années d’expérience de travail continu en transport/logistique ou dans un autre domaine connexe.

Langue :

  • Avoir une bonne maîtrise du français (orale et écrite)
  • Avoir une connaissance de l’anglais niveau intermédiaire serait un atout.

Compétences fonctionnelles

  • Se montre capable de superviser les opérations liées à la chaîne d’approvisionnement et d’en rendre compte, de façon à permettre aux équipes d’évaluer de manière efficiente la performance et la pérennité des réseaux actuels.
  • Soutient les efforts déployés par son équipe en matière de planification, de prévision et de gestion des ressources, en collectant des données issues de diverses sources.
  • Rassemble des informations et des données fiables en temps voulu pour permettre la prise de décisions en connaissance de cause sur l’établissement des rapports au sein de l’unité considérée et, par voie de conséquence, de l’ensemble de la communauté d’aide humanitaire.
  • Aptitude à recueillir et à regrouper les informations permettant au PAM de prendre des décisions liées aux opérations en connaissance de cause.
  • Se montre capable d’appliquer les procédures d’entreposage et des orientations normatives pour gérer l’entrepôt du PAM, gérer les stocks efficacement à l’aide des systèmes internes et limiter les pertes.
  • Fait la preuve qu’il ou elle est conscient(e) de l’importance de l’assistance technique et de la coordination avec les parties prenantes clés et qu’il ou elle peut mener des activités logistiques, en respectant les mandats de chacun et les priorités définies dans les programmes.

Aptitudes requises

  • Maîtrise de l’utilisation du materiel de bureau et des progiciels informatiques, tel que Microsoft Word.
  • Connaissance des routines et des méthodes de travail afin de réaliser les processus sous une supervision minimale.
  • Fait preuve de tact et de courtoisie pour donner et recevoir des informations à un large éventail de personnes.
  • Capacité à identifier les écarts dans les données et à rectifier les problèmes nécessitant une attention particulière.
  • Capacité à offrir des conseils ou une formation de base sur le terrain au personnel plus jeune.

LE PAM NE DEMANDERA AUCUN PAIEMENT A AUCUN STADE DU PROCESSUS DE RECRUTEMENT, Y COMPRIS AU STADE DE L’OFFRE. TOUTE DEMANDE DE PAIEMENT DOIT ETRE REFUSEE ET SIGNALEE AUX AUTORITES LOCALES CHARGEES DE L’APPLICATION DE LA LOI POUR QU’ELLES PRENNENT LES MESURES APPROPRIEES.

DATE LIMITE DE SOUMISSION 

Le 12 novembre 2023.

POSTULEZ ICI

POSTE 4 : Programme Associate Protection Sociale GS6 – Lomé

01 position – Fixed Term contract (1 an – Renouvelable)

Date limite de soumission : 12 novembre 2023

MISSION

Fournir un appui spécialisé et des analyses techniques dans le cadre d’activités relatives aux politiques et aux programmes de protection sociale qui répondent efficacement aux besoins d’assistance.

CONTEXTE ET OBJET DE LA MISSION

Ce poste est à pourvoir dans le bureau pays du PAM-Togo et le titulaire du poste relève d’un ou d’une Chargé(e) des politiques concernant les programmes. On attend du titulaire à ce niveau qu’il fasse preuve de responsabilité et d’esprit d’initiative pour répondre en toute autonomie à des questions alors qu’il ne dispose que d’orientations générales. Il doit faire preuve de jugement pour faire face aux problèmes opérationnels imprévus au quotidien. Il est censé gérer des ressources, accompagner et coordonner le personnel d’appui.

RESPONSABILITÉS (non exhaustives, dans les limites des pouvoirs délégués) :

Le fonctionnaire recruté travaillera au Bureau du Programme Alimentaire Mondial des Nations Unies (PAM) au Togo, à Lomé, sous la supervision du Chargé(e) des politiques concernant les programmes et effectuera les tâches suivantes :

  1. Fournir une assistance technique et aider à l’élaboration et à la mise en œuvre de diverses activités et procédures dans le domaine de la protection sociale pour faire en sorte qu’elles s’inscrivent bien dans les politiques et les directives plus vastes relatives aux programmes.
  2. Fournir un appui spécialisé en matière de gestion de projet dans le cadre de programmes précis pour s’assurer que les différentes activités sont réalisées dans le respect des objectifs fixés, en prenant en comptes l’aspect protection sociale et en application des politiques et des procédures du PAM.
  3. Elaborer des rapports et des analyses de données (sur la protection sociale, l’utilisation des ressources, l’état d’avancement des programmes, ou la performance, par exemple) et mettre en évidence les tendances ou les problèmes et les propositions ou recommandations d’actions pertinentes en veillant à ce que les documents produits soient conformes aux normes et au contrôle de la qualité du PAM.
  4. Vérifier ou assurer l’enregistrement précis et en temps voulu des données relevant de la protection sociale (Programmes d’alimentation scolaire, d’assistance et évaluations de la sécurité alimentaire et de la vulnérabilité, par exemple) et veiller à la cohérence des informations présentées aux parties prenantes.
  5. Assurer la liaison avec les collègues pour assurer une parfaite collaboration, une mise en œuvre et un suivi efficaces des activités de projet en cours.
  6. Se concerter et communiquer avec des partenaires, des organismes, des organisations non gouvernementales et des établissements publics présents localement afin de mener des analyses précises dans les opérations de protection sociale et de garantir l’efficience.
  7. Aider au renforcement des capacités du personnel du PAM, des partenaires coopérants dans le domaine de la protection sociale.
  8. Jouer le rôle d’interlocuteur ou d’interlocutrice pour la résolution de questions et de problèmes opérationnels divers rencontrés dans le domaine de la protection sociale.
  9. Apporter des appuis techniques et des concertations aux personnels du PAM et d’autres partenaires coopérants afin d’aider à l’atteinte des objectifs visés, conformément aux normes délais convenus.
  10. Appliquer les pratiques standards de préparation aux situations d’urgence pour vérifier que le PAM est en mesure d’intervenir rapidement et de déployer les ressources nécessaires dans les zones touchées dès le début des crises.

QUALIFICATIONS ET EXPÉRIENCE REQUISES

Education :

Être titulaire d’un diplôme d’études secondaires, avec un certificat post-secondaire en protection sociale, développement locale, sociologie, gestion de projet, suivi-évaluation ou tout domaine équivalent.

Expérience :

Avoir au moins six (6) années d’expérience de travail continu en gestion de projet dont au moins trois (3) ans en vulnérabilité et protection sociale, sécurité alimentaire, développement locale ou communautaire ou dans un autre domaine connexe.

Langue :

  • Avoir une bonne maîtrise du français (orale et écrite)
  • Avoir une connaissance de l’anglais niveau intermédiaire serait un atout.

Compétences fonctionnelles

  • Se montre capable de répertorier des variables clés et des facteurs contextuels susceptibles d’entraver les programmes d’assistance alimentaire et de résilience des communautés tout au long de leur cycle de vie, afin d’éclairer la conception ou la refonte de ces programmes et la résilience des communautés.
  • Se montre capable, sous la direction d’un ou d’une responsable, d’exécuter des activités de protection sociale lors de la mise en œuvre des programmes d’assistance alimentaire et de résilience des communautés dans le cadre desquels la gamme complète des modalités de transfert est utilisée, en s’appuyant sur sa compréhension des principes élémentaires qui guident le choix et la mise en œuvre des modalités.
  • Comprend les concepts et les données techniques élémentaires ainsi que leur pertinence pour les activités de protection sociale dans le cadre des programmes d’assistance alimentaire et de résilience des communautés.
  • Se montre capable de contribuer à l’élaboration, à la mise en œuvre et au réajustement de programmes d’urgence efficaces.
  • Comprend et applique les principes élémentaires de la collaboration avec les interlocuteurs gouvernementaux au niveau national et local.

Aptitudes requises

  • Avoir une bonne connaissance des stratégies, politiques, programmes et projets de promotion de la protection sociale, en particulier l’alimentation scolaire, l’assistance aux personnes vivant avec un handicap et d’autres filets de sécurité sociale et l’inclusion sociale.
  • Avoir une bonne connaissance des stratégies, politiques, programmes et projets de protection sociale et de développement locale.
  • Avoir un bon sens de l’organisation et d’excellentes capacités d’analyse et de synthèse.
  • Avoir une bonne connaissance des structures nationales en charge de l’alimentation scolaire, de la protection sociale, de la promotion des filets de sécurité sociale, de l’inclusion sociale, du développement agricole et rural.

POSTULEZ ICI

Poste 5 : Chef du bureau extérieur_NOC_Kaya ; Burkina Faso (830194)

QUALIFICATIONS MINIMALES STANDARD
Éducation: Diplôme universitaire supérieur en économie, développement international, sciences sociales ou dans un autre domaine connexe, ou premier diplôme universitaire avec des années supplémentaires d’expérience professionnelle et/ou de formation/cours connexes.
Expérience: Au moins 10 ans d’expérience professionnelle, généralement dans des opérations sur le terrain, menant une analyse du contexte politique et une évaluation des risques dans des contextes difficiles ou d’urgence ? Langue: La maîtrise (niveau C) des langues française et anglaise est requise.
CONTEXTE ORGANISATIONNEL
Au Burkina Faso, le PAM fournit une aide alimentaire d’urgence à des millions de personnes exposées à la faim dans tout le pays, notamment les personnes déplacées à l’intérieur du pays, les écoliers, les femmes enceintes et les mères allaitantes. Le PAM a également travaillé avec divers partenaires pour renforcer la résilience des communautés aux chocs et aux stress climatiques – grâce à la construction et à la réhabilitation d’actifs tels que des châteaux d’eau, des fermes communautaires et des pâturages, permettant aux familles de cultiver et de récolter davantage de nourriture pour elles-mêmes. Depuis janvier 2023, le PAM, en collaboration avec le gouvernement du Burkina Faso, a augmenté sa capacité opérationnelle pour fournir une aide alimentaire vitale à l’aide de trois hélicoptères de transport lourd dans 14 endroits difficiles d’accès en raison de l’insécurité.
OBJECTIF DU TRAVAIL
Diriger et gérer un bureau de terrain du PAM afin d’assurer la gestion efficace et efficiente des ressources humaines et financières et l’exécution des programmes et activités du PAM. L’accent est mis sur l’établissement et le maintien de relations avec les gouvernements locaux, les agences des Nations Unies et d’autres partenaires dans la région afin de renforcer la visibilité du PAM.
PRINCIPALES RESPONSABILITÉS (non exhaustives)
1. Gérer et diriger les opérations de terrain du PAM dans la zone d’affectation pour garantir un déploiement rapide et efficace des programmes d’assistance alimentaire.
2. Assumer la responsabilité du déploiement des initiatives, politiques et stratégies du CO.
3. Gérer efficacement le bureau extérieur pour assurer une gestion transparente et efficace des personnes et le développement continu d’une équipe cohésive et hautement performante.
4. Assurer une utilisation efficace des ressources financières pour atteindre les objectifs fixés.
5. Assurer la responsabilité de la sécurité du personnel, des opérations, des locaux et des actifs du PAM dans le bureau de terrain afin de garantir que les normes de sécurité et de sûreté du PAM sont définies et respectées localement. Participer et contribuer activement à l’équipe de gestion de la sécurité de zone (ASMT).
6. Collaborer avec les gouvernements et d’autres partenaires pour identifier les domaines où l’aide alimentaire peut être utilement déployée au niveau local et fournir un soutien et une expertise technique pour la planification, la formulation et la mise en œuvre de programmes d’aide alimentaire, y compris des conseils sur les modalités de transfert spécifiques au contexte (alimentation , espèces ou bons).
7. Développer et coordonner des systèmes de collecte de données et de suivi et mener des activités de suivi et d’évaluation en temps opportun.
8. Assurer la responsabilité et/ou préparer des analyses et des rapports précis et complets sur les opérations et les performances du PAM, en les soumettant régulièrement et en temps opportun pour examen au bureau de zone/de pays afin d’identifier les besoins en matière de soutien au programme et d’éclairer la planification et les décisions opérationnelles.
9. Forger et entretenir des partenariats externes pour améliorer les programmes d’assistance et soutenir des stratégies complémentaires ; identifier les domaines potentiels pour des approches et des initiatives collaboratives. 10. Développer et maintenir la liaison avec les autorités gouvernementales locales, les ONG internationales et locales, les agences des Nations Unies, les donateurs, la société civile, les bénéficiaires et autres partenaires et médias engagés dans le domaine de la sécurité alimentaire.
11. S’engager avec les bénéficiaires, inspecter les lieux de stockage et les points où les produits du PAM sont reçus, afin de garantir le respect des politiques du PAM et que des progrès sont réalisés dans la réalisation des objectifs du projet.
12. Autre au besoin.
DATE LIMITE DE CANDIDATURE
Si vous êtes intéressé, veuillez soumettre votre candidature au plus tard le dimanche 19 novembre 2023, minuit, heure de Ouagadougou.

POSTE 6 : Chargé de politique du programme de protection sociale P3, au Bureau régional de Dakar (830001)

DATE LIMITE DE CANDIDATURE
Les candidatures doivent être soumises avant le dimanche 26 novembre 2023 (23h59 CET).
 CONTEXTE ORGANISATIONNEL
En tant que leader mondial dans la lutte contre la faim et la malnutrition dans le monde, souvent dans des contextes très difficiles, le Programme alimentaire mondial (PAM) est de plus en plus sollicité par les gouvernements pour les aider à mettre en œuvre ou à renforcer leurs systèmes de protection sociale. Grâce à son triple rôle de fourniture de conseils techniques, d’intervention au nom des gouvernements et de fourniture de programmes complémentaires, le PAM soutient les systèmes nationaux de protection sociale, en travaillant avec les gouvernements pour étendre la couverture, l’exhaustivité, l’adéquation et la qualité des systèmes nationaux de protection sociale, dans le but garantir que toutes les personnes ont accès, tout au long de leur vie, à des systèmes nationaux de protection sociale solides qui sauvegardent et favorisent leur capacité à répondre à leur sécurité alimentaire, à leur nutrition et à leurs besoins essentiels associés, et à réduire et faire face aux risques et aux chocs auxquels ils sont confrontés.
La plupart des bureaux de pays du PAM en Afrique de l’Ouest soutiennent les systèmes nationaux de protection sociale dans leurs stratégies, programmes et initiatives, et il existe de bons exemples de tels engagements menés dans des contextes et des contextes très différents. Avec le soutien généreux du BMZ/KFW, le PAM et l’UNICEF mettent en œuvre un programme conjoint pour aider les gouvernements du Sahel à fournir une assistance sociale essentielle à court et moyen terme, tout en contribuant au renforcement des systèmes nationaux de protection sociale à moyen et long terme.
Au niveau régional, le programme conjoint créera des preuves concrètes et des enseignements tirés pour éclairer et guider les dialogues nationaux sur les programmes, politiques et systèmes de protection sociale dans les trois pays. Cela générera également des enseignements et des expériences que les deux agences pourront mettre en avant pour soutenir la protection sociale dans des contextes fragiles et à faibles capacités ailleurs dans la région et au-delà.
LE RÔLE
Pour répondre à ce qui précède, le Bureau régional du PAM pour l’Afrique de l’Ouest recherche un responsable des politiques du programme de protection sociale (P3) pour soutenir la mise en œuvre du « Projet conjoint de protection sociale » aux niveaux régional et national et soutenir l’engagement en matière de protection sociale dans toute la région. Le titulaire du poste fonctionnera sous la supervision directe du conseiller régional en protection sociale et sous la direction générale du chef de l’unité d’appui au programme et du directeur régional adjoint. Le titulaire du poste sera chargé de s’acquitter des tâches et responsabilités suivantes :
PRINCIPALES RESPONSABILITÉS (non exhaustives)
Coordonner et soutenir les bureaux de pays du PAM au Sahel concernant la mise en œuvre des activités du projet Soutenir la mise en œuvre des activités menées au niveau régional du projet : Contribuer aux processus et au contenu de génération de preuves (soutien au processus de passation de contrats, soutien aux bureaux de pays, apports et contributions techniques)
Soutenir la formation, l’apprentissage et la coordination : contribuer à la définition des activités et du calendrier, et soutenir la mise en œuvre (organisation de sessions de formation, partage d’informations, contribution aux notes techniques, etc.)
Contribuer à l’élaboration et à la mise en œuvre du plan de communication en coordination avec les collègues des communications
Assurer le respect des exigences en matière de rapports des donateurs, ainsi que des examens à mi-parcours et à terme.
Contribuer à l’élaboration et à la mise à jour des plans de travail du projet, des revues budgétaires et d’autres activités de gestion de projet, en assurant la coordination avec l’équipe régionale de protection sociale de l’UNICEF. Gérer la préparation et la diffusion de rapports analytiques et critiques, de publications et d’une variété de produits de connaissances ou de propositions à usage interne ou externe qui positionnent et renforcent la crédibilité du PAM en tant que partenaire de la protection sociale.
Soutenir les bureaux de pays dans l’élaboration de leurs plans stratégiques de pays, en garantissant l’inclusion de la protection sociale.
Concevoir et gérer des programmes de protection sociale de taille ou de complexité modérée qui répondent efficacement aux besoins en matière de sécurité alimentaire et de nutrition ;
Établir et maintenir des partenariats stratégiques et opérationnels pour des approches et des initiatives complémentaires et collaboratives qui améliorent la protection sociale et soutiennent le travail de plaidoyer connexe auprès de tous les publics concernés. Améliorer le statut de leadership du PAM dans différentes enceintes liées à la protection sociale.
Contribuer aux efforts de mobilisation de ressources pour les activités de protection sociale du PAM, notamment en élaborant une analyse de rentabilisation des contributions du PAM à la protection sociale et en explorant de nouveaux canaux de ressources potentiels ;
Conseiller et soutenir la conception d’initiatives d’apprentissage qui renforcent la capacité du personnel et des partenaires du PAM à s’engager dans des dialogues politiques, la conception et l’exécution de programmes pertinents en matière de protection sociale. Autre au besoin.
QUALIFICATIONS ET EXIGENCES CLÉS
Éducation: Diplôme universitaire supérieur en politique publique, administration publique, développement international, relations internationales, sociologie ou dans d’autres domaines liés à la protection sociale, ou un premier diplôme universitaire avec des années supplémentaires d’expérience professionnelle et/ou de formations/cours connexes.
Expérience : 5 années ou plus d’expérience professionnelle pertinente à la protection sociale, contribuant de préférence aux objectifs de sécurité alimentaire et/ou de nutrition :
•    Possède une expérience de travail tout au long du cycle politique ;
•    Possède une expérience de travail dans divers types de programmes pertinents pour la protection sociale (par exemple, programmes de transferts monétaires, alimentation scolaire, travaux publics/assistance alimentaire pour les actifs, programmes d’assurance) ;
Langue : Professionnel international : Maîtrise (niveau C) de la langue anglaise. Connaissance intermédiaire (niveau B) du français.
PLUS À TON SUJET
Compréhension de l’Agenda 2030 et de ses cibles respectives – en particulier ODD1, ODD2 et ODD17 – et de la manière dont le travail du PAM peut contribuer à leur réalisation ;
Connaissance de la pensée et des évolutions actuelles dans le domaine de la protection sociale et des politiques publiques ; Connaissance des principaux contextes et enjeux nationaux et régionaux ;
Compétences en résolution de problèmes et en prise de décision ; Aptitude à superviser, guider et responsabiliser le personnel.
Capacité à développer et à entretenir des relations avec une variété de parties prenantes, en adoptant une attitude informée et professionnelle envers les partenaires et parties prenantes internes et externes ;
Capacité à analyser des informations quantitatives et qualitatives pour comprendre les besoins actuels et futurs en matière de protection sociale et identifier des solutions.
Apprentissage de l’agilité et appétit pour l’exploration et l’expérimentation de nouvelles idées et approches.
Capacité démontrée à produire des documents écrits de haute qualité et capacité à présenter en anglais et dans la langue de travail.
Capacité à travailler de manière indépendante, en temps opportun et de manière organisée ;
Capacité à travailler en équipe, à participer à des dialogues ouverts et à valoriser les diverses opinions des autres, quels que soient leur sexe, leur culture, leur origine, leur expérience ou leur affectation dans un pays.
Connaissances informatiques modérées à compétentes.

Partagez sur les réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.