Les 4 choses que vous ne devriez pas demander à ChatGPT pour quelque raison que ce soit

Ces derniers temps, l’intelligence artificielle (IA) a connu un développement impressionnant, nous donnant des outils qui peuvent tout faire, de la rédaction de textes à la création d’images et même à la création de musique.

Malgré ces avancées, il existe encore des tâches où l’IA ne peut pas remplacer efficacement les humains. ChatGPT, l’un des exemples les plus connus, montre clairement ces limites. Voyons quel genre de questions, peu importe à quel point vous lui posez des questions, il n’est pas encore capable de les résoudre.

Les machines nous remplaceront-elles dans de nombreux aspects de notre vie quotidienne ? Certains influenceurs, comme Elon Musk, pensent qu’à l’avenir, le travail sera facultatif et non nécessaire. Cependant, de nombreux experts s’accordent à dire que nous sommes encore loin de ce scénario.

La technologie d’aujourd’hui n’est pas assez avancée pour prendre des décisions importantes ou effectuer des tâches complexes sans supervision humaine.

Programmation

L’un des domaines où ChatGPT montre clairement ses limites est la programmation informatique. Des chercheurs de l’Université Purdue ont mené une étude pour voir dans quelle mesure ChatGPT pouvait résoudre les problèmes de programmation.

Les résultats ont été surprenants : l’IA a commis des erreurs dans plus de la moitié des cas. Ce taux d’erreur élevé indique que bien que l’IA puisse aider à des tâches simples, elle n’est pas fiable pour remplacer les programmeurs humains dans des tâches plus compliquées et essentielles.

Il ne fonctionne pas en tant que psychologue

Un autre domaine sensible est la psychologie et le conseil émotionnel. Certaines personnes ont essayé d’utiliser ChatGPT comme substitut d’un psychologue, ce qui est très risqué.

ChatGPT n’a aucune formation en psychologie ni la capacité de comprendre les subtilités des émotions humaines. Leurs réponses sont basées sur des informations provenant d’Internet, qui peuvent être inexactes ou même nuisibles. L’utilisation de l’IA pour des sujets aussi sensibles peut entraîner des malentendus et aggraver les problèmes émotionnels.

Sécurité

La sécurité de l’information est une autre question d’une grande importance. Donner des données privées ou confidentielles à ChatGPT n’est pas sûr.

Il n’existe pas de réglementation adéquate sur la façon dont l’IA traite et protège ces informations, qui présentent de graves risques pour la vie privée. Dans le passé, il y a eu des cas où ChatGPT a divulgué par inadvertance des informations confidentielles, mettant en danger la vie privée des utilisateurs.

Diagnostic médical

De plus, l’utilisation de ChatGPT pour les diagnostics médicaux est tout aussi problématique. La recherche de symptômes de maladie sur Internet est déjà connue pour causer une anxiété inutile ; utiliser l’IA pour cela n’est pas différent.

ChatGPT peut nous donner un certain nombre de diagnostics possibles, dont certains peuvent être alarmants ou incorrects. Ce manque de précision peut conduire à des conclusions erronées et à des préoccupations non fondées.

Partagez sur les réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.