Programme de bourses de leadership de la Fondation Mo Ibrahim 2024

Créée en 2006, la Fondation Mo Ibrahim vise à soutenir la bonne gouvernance et un grand leadership en Afrique. La Fondation travaille à :

  • Stimuler le débat sur la bonne gouvernance;
  • Fournir des critères permettant aux citoyens et aux gouvernements de mesurer les progrès;
  • Reconnaître les réalisations en matière de leadership africain et fournir un moyen pratique par lequel les dirigeants peuvent construire un héritage positif sur le continent lorsqu’ils ont quitté leurs fonctions;
  • Soutenez les aspirants leaders pour le continent africain.

Processus de demande

Les candidatures pour les bourses de leadership Ibrahim 2024 sont maintenant ouvertes, la date limite de candidature est le vendredi 20 octobre 2023.

Les bourses sont ouvertes aux jeunes professionnels, aux cadres en milieu de carrière et aux nouveaux cadres d’Afrique ayant une expérience professionnelle pertinente et une maîtrise.

Critères d’éligibilité

  • Ressortissant d’un pays africain
  • Minimum de 7 ans d’expérience professionnelle pertinente
  • Maîtrise
  • Moins de 40 ans, ou 45 ans pour les femmes avec enfants
  • Tout critère supplémentaire défini par l’hôte

Détails de la demande

BAD
  • Détails de la bourse (EN)
  • Détails de la bourse (FR)
  • Lien d’application (EN)
  • Lien vers l’application (FR)
CEA
  • Détails de la bourse (EN)
ITC

Détails de la demande pour la BAD

La Fondation Mo Ibrahim (la « Fondation ») finance le poste de bourse de leadership Ibrahim à la Banque africaine de développement (la « Banque »).

Le boursier exercera les fonctions et les devoirs du poste au siège de la Banque à Abidjan, en République de Côte d’Ivoire, ou dans tout autre lieu à partir duquel la Banque mène ses opérations.

Le programme de bourses de leadership Mo Ibrahim est une bourse sélective qui prépare la prochaine génération de dirigeants africains exceptionnels en leur offrant des opportunités de travail uniques au plus haut niveau d’institutions africaines de premier plan ou d’organisations multilatérales, dont le mandat est d’améliorer les perspectives économiques et sociales de l’Afrique.

La bourse permet aux personnes talentueuses d’accroître et d’améliorer leurs capacités professionnelles, dans le but de contribuer à la gouvernance et au développement de leurs pays, créant ainsi un pipeline de futurs dirigeants africains.

Le boursier travaillera avec la Banque à cette fin, pour une période n’excédant pas douze (12) mois, et la Fondation financera les coûts associés au poste aux conditions suivantes:

TERMES ET DURÉE DU CONTRAT :

  1. Le boursier recevra une allocation annuelle mensuelle versée par la Banque à partir des fonds fournis par la Fondation. Le boursier peut être appelé à se rendre à différents endroits sur instruction de la Banque. Toutes les dépenses liées au voyage en mission officielle du boursier, y compris l’assurance voyage, mais à l’exclusion des frais de voyage et d’expédition liés à la prise de fonctions et au rapatriement, seront à la charge de la Banque.
  2. Le boursier signera un contrat avec la Banque avant le début de ses fonctions.
  3. Pendant la durée de son contrat avec la Banque, le boursier sera, à toutes fins opérationnelles et à des fins de conduite, tenu de se conformer au Statut et au Règlement du personnel de la Banque. Seule la Banque, et non la Fondation, est habilitée à diriger et à instruire le boursier dans sa performance ou sa conduite au cours de son affectation à la Banque.
  4. Le boursier n’est pas un employé régulier de la Banque et n’a pas le droit d’occuper un emploi au sein de la Banque. Il n’y a aucune obligation d’embaucher le boursier et il n’y a aucune présomption d’emploi futur à la Banque à l’expiration de la période de bourse de douze (12) mois. Le boursier ne sera pas éligible au recrutement en tant que membre du personnel de la Banque pour une période de 1 (un) an à compter de la date de fin de sa bourse auprès de la Banque ou de l’expiration de la période de bourse de 12 mois (selon la première éventualité).
  5. Le boursier ne doit pas participer au programme d’éducation des enfants de la Banque ni aux régimes d’assurance médicale et de retraite du personnel.
  6. La Fondation Mo Ibrahim veillera à ce que le boursier dispose de sa propre assurance médicale, de son éducation infantile et de son régime de retraite.
  7. Les frais de voyage et d’expédition pour la prise de fonction et le rapatriement à la fin de l’engagement seront pris en charge et payés sur les fonds fournis par la Fondation.

Pour de plus amples renseignements sur la Fondation et le Programme de bourses, veuillez consulter : http://mo.ibrahim.foundation/fellowships.

FONCTIONS ET RESPONSABILITÉS :

Le Ibrahim Leadership Fellow suivra les conseils du président, du vice-président principal, du chef de cabinet et du directeur du Cabinet et / ou d’un représentant désigné.

Avec ces conseils, le boursier contribuera à la conception et à la mise en œuvre de missions stratégiques qui augmenteront et amélioreront leurs capacités professionnelles et de leadership, dans le but de contribuer à la gouvernance et au développement de leurs pays.

Le boursier aura également les responsabilités suivantes:

  1. Concevoir, développer et aider à mettre en œuvre des approches novatrices à diverses questions stratégiques importantes pour la mission et les objectifs de la Banque, sur la base des meilleures pratiques internationales.
  2. Entreprendre des recherches et des analyses sur les stratégies, les programmes et les domaines stratégiques existants et émergents pertinents pour la Banque, au besoin.
  3. Aider au suivi et à l’analyse de la mise en œuvre des diverses initiatives du Groupe de la Banque ainsi que du programme de travail régulier, et préparer des notes d’information, des notes de service et d’autres documents qui transmettent en termes non techniques l’impact probable ;
  4. Participer aux discussions de haut niveau et contribuer à la préparation des réunions et missions du Président ; et
  5. S’acquitter de toutes autres tâches confiées par les cadres supérieurs concernés du bureau du Président.

CRITÈRES DE SÉLECTION(y compris les compétences, connaissances et expérience souhaitables)

La priorité pour la sélection du boursier Mo Ibrahim 2024 est les domaines High 5 de la Banque (éclairer et alimenter l’Afrique; Nourrir l’Afrique; l’industrialisation de l’Afrique; Intégrer l’Afrique et améliorer la qualité de vie des populations africaines).

Les compétences clés sont une expérience professionnelle de premier ordre dans le secteur privé et de solides compétences analytiques en matière de politiques à tous les niveaux et la capacité à exécuter des modèles.

La bourse s’adresse aux jeunes professionnels, aux cadres en milieu de carrière ou / ou aux nouveaux cadres.

Le boursier doit :

  1. être ressortissant d’un pays africain, résidant n’importe où dans le monde;
  2. ne pas être un membre du personnel actif, non actif, retraité ou ayant quitté la Banque;
  3. ne pas avoir de relations familiales étroites avec un fonctionnaire actif ou non actif, tel que la mère, le père, la sœur et le frère;
  4. Les représentants du gouvernement, le personnel militaire actif et les dirigeants de partis politiques ne sont pas éligibles;
  5. la limite d’âge est de quarante (40) ans pour les hommes et les femmes et de quarante-cinq (45) ans pour les femmes avec enfants;
  6. avoir des diplômes universitaires exceptionnels soutenus par au moins une maîtrise d’une institution reconnue dans les domaines de la banque, des affaires, de l’économie ou d’autres sciences sociales, de la finance, du développement international ou de toute autre discipline pertinente aux activités de la Banque;
  7. avoir une expérience de travail pertinente et démontrable, de solides compétences en communication, des compétences démontrées en leadership et une capacité à travailler avec les autres;
  8. avoir au moins (septans d’expérience professionnelle pertinente pour les activités de la Banque ;
  9. démontrer des compétences avérées en leadership et en consultation;
  10. avoir de l’expérience en planification stratégique, en gestion et en exécution de projets;
  11. avoir de l’expérience dans la formulation de politiques, ainsi que dans l’élaboration et la mise en œuvre de nouvelles stratégies et procédures;
  12. démontrer une forte capacité d’analyser et d’interpréter les données financières et autres;
  13. excellentes compétences en présentation écrite et orale;
  14. démontrer la capacité de communiquer et d’interagir avec les fonctionnaires de tous les ordres de gouvernement et de travailler efficacement avec un large éventail de groupes dans une communauté diversifiée;
  15. Démontrer sa capacité à motiver les équipes et à gérer simultanément plusieurs projets.

Le processus de demande :

  • Les candidats intéressés doivent remplir le formulaire en ligne sur le site Web de la Banque : https://www.afdb.org/en/vacancy/2024-mo-ibrahim-foundation-leadership-fellowship-program-63501.
  • Les candidats doivent postuler en ligne au plus tard le 20ième Octobre 2023.
  • Les candidatures ne seront prises en considération que si elles sont soumises en ligne avec un curriculum vitae (CV) complet indiquant la date de naissance, la nationalité, l’éducation et l’expérience pertinente.
  • Les candidats doivent également joindre des copies des relevés de notes et trois lettres de recommandation.
  • Le processus de sélection comprendra la réalisation par le Département des ressources humaines de la Banque d’une vérification initiale des candidatures afin d’élaborer une liste restreinte de dix (10) dossiers de candidats qui seront examinés plus avant par la Fondation. Une liste restreinte de trois (3) candidats sera présentée au président de la Banque (ou à son représentant) pour la sélection finale.
  • Seuls les candidats qui répondent pleinement aux exigences de la Banque et qui sont considérés pour une entrevue seront contactés.
Ce poste n’est pas une position régulière de la Banque africaine de développement. Le contrat pour cette mission est d’une durée d’un (1) an et n’est pas renouvelable. Le financement est assuré par la Fondation Mo Ibrahim (MIF).