Recherche d’Emploi: Où postuler avec un Bac ?

Prendre une décision réfléchie avant de se lancer

Avant d’envisager un emploi après l’obtention de ton diplôme, il est primordial de bien peser les motivations et les répercussions de ce choix.

Pourquoi agis-tu ainsi ? Est-ce par nécessité financière ? Par désir de sortir des cours théoriques ? Ou encore par quête d’indépendance ? Les raisons peuvent être multiples.

Il est essentiel d’avoir en tête plusieurs points importants :

Lors de l’embauche, les titulaires de bacs professionnels sont souvent privilégiés par rapport aux détenteurs de bacs technologiques et généraux, car ces diplômés sont déjà spécialisés dans un domaine professionnel.

Même sans diplôme d’enseignement supérieur, il peut être nécessaire de passer d’autres examens et formations rapidement.

L’absence de diplôme autre que le bac peut entraver à long terme une progression de carrière ou une demande d’augmentation salariale, par exemple.

Il est fréquent que les jeunes travaillent pendant plusieurs années avant de retourner vers une formation de 2, 3 ou 5 ans, afin de progresser professionnellement.

Cette démarche ramène souvent à l’école, et il est essentiel d’y réfléchir sérieusement avant de se lancer.

Voici quelques domaines en forte demande qui recrutent souvent sans qualification

Le secteur de la restauration et de l’hôtellerie

Les bars, hôtels, restaurants, brasseries et autres établissements de restauration recherchent en permanence des employés pour divers postes (service, plonge, ménage, réception, animation).

L’avantage : de nombreux établissements n’exigent pas forcément d’expérience pour ces métiers.

Cependant, de nombreux métiers de l’hôtellerie-restauration sont généralement réservés aux titulaires de bacs professionnels et de BTS (cuisinier, commis, chef de rang, sommelier, barmaid, etc.).

Bien qu’il soit possible d’apprendre sur le terrain dans un établissement, il est préférable d’obtenir un diplôme supérieur pour accéder aux postes les plus intéressants de ces métiers.

Il est important de noter que les établissements de restauration rapide recrutent également très souvent.

Le secteur de la vente, de la distribution et des services téléphoniques

Les débutants sont généralement bien accueillis dans les domaines de la vente, de la distribution et des services téléphoniques : vendeurs, assistants téléphoniques, animateurs de produits, caissiers, services clients, enquêtes téléphoniques, de nombreux postes sont accessibles aux bacheliers.

Ces postes sont notamment ouverts aux jeunes pendant les vacances (pour pallier temporairement les départs en congé des salariés), mais il est tout à fait possible d’y rester en dehors de la période estivale.

Si tu envisages sérieusement de te diriger vers des domaines tels que la vente, il est tout de même préférable d’entreprendre une formation post-bac dans ce secteur pour progresser.

Les domaines de l’animation, du social et de l’administration

Pendant les vacances, les centres de loisirs et les séjours de vacances recherchent des animateurs – un métier fatigant mais enrichissant.

Pendant l’année scolaire, tu peux également travailler en tant qu’animateur dans un centre de loisirs, en assurant l’accueil des enfants le matin, la surveillance de la cantine à midi, et l’aide aux devoirs le soir, ainsi que les mercredis.

Cependant, fais attention, car les animateurs non titulaires du diplôme d’animation  sont souvent peu rémunérés.

Les secteurs médico-social et de l’administration peuvent également recruter des bacheliers : accueil et réception, assistance administrative, assistance en secrétariat, les postes ne manquent pas pour renforcer les équipes de ces secteurs.

L’industrie et la construction

Les titulaires de bacs professionnels et technologiques sont généralement les bienvenus dans ces domaines, qui recrutent en continu et accueillent facilement les jeunes.

Mécanique, BTP, chauffage, ventilation, électricité, maintenance, construction, il est tout à fait possible de trouver un poste dans ces domaines !

Cependant, si tu envisages de te spécialiser dans certains domaines d’expertise, ou si tu souhaites évoluer rapidement vers un salaire plus élevé, il est vivement conseillé de suivre une formation professionnelle supérieure et d’obtenir un autre diplôme.

Les petits boulots occasionnels

Certains jeunes souhaitent mettre de l’argent de côté tout en poursuivant d’autres projets parallèles (bénévolat dans une association, projet artistique, sportif, préparation d’un concours ou d’un voyage, apprentissage autodidacte dans un domaine, etc.).

Il est tout à fait possible de cumuler des petits boulots occasionnels ! Les cours de répétition à domicile pour les collégiens et lycéens, les renforts dans un restaurant ou un bar le week-end, les tâches de nettoyage, ou encore la veille médiatique sont autant de possibilités pour gagner un peu d’argent. De nombreuses structures existent pour encadrer ces expériences professionnelles.

Travailler à l’étranger

Si tu souhaites travailler tout en apprenant une nouvelle langue, partir à l’international peut être une expérience enrichissante !

La maîtrise de plusieurs langues est un atout majeur sur le marché du travail, il est donc tout à fait envisageable de prendre les devants dès l’obtention de ton diplôme.

Que tu partes seul ou dans le cadre d’un programme jeunesse, sache que les opportunités d’emplois temporaires pour les jeunes sont nombreuses : l’hôtellerie-restauration recrute également dans d’autres pays, tu peux également devenir jeune au pair dans une famille d’accueil, travailler en tant qu’animateur dans des centres de vacances, clubs et croisières à l’étranger.

Si tu maîtrises déjà plusieurs langues, tu peux envisager de travailler dans le secteur du tourisme en tant que guide !

Les possibilités après l’obtention de ton diplôme sont vastes, alors n’hésite pas à te renseigner en amont sur l’ensemble de ces dispositifs !

Emploi: Une Société de la place recrute plusieurs bacheliers