Téléphones : ces applications qui vous espionnent et volent vos données

Vous ne vous demandez jamais si les applications que vous installez sont sûres ? Pourtant vous devriez ! Vous n’êtes pas à l’abri de mauvaises surprises… La preuve, avec ces applications qui volent vos données personnelles et siphonnent vos informations bancaires. Attention, danger !

Quelles sont les applications qui vous espionnent et volent vos données ?

Une première, une deuxième, une troisième… Vous les enchaînez ! Résultat, la mémoire de votre téléphone n’en peut plus ! Eh oui, ces chères applications vous font tourner la tête au point que vous en installez chaque jour un peu plus. Vous n’y voyez rien de mal. Et, c’est bien ça le problème. Faute de méfiance et de vigilance, vos informations sensibles se retrouvent traquées par des logiciels malveillants missionnés par des pirates avides de données numériques !

En tant qu’utilisateur, il est temps de craindre pour vos données personnelles et informations bancaires… Il est temps de tirer la sonnette d’alarme !

Nul n’est infaillible, même le Play Store d’android, ce fameux magasin officiel d’applications Android ! Si vous l’ignorez, sachez que ce dernier a laissé passer plusieurs applications dangereuses pour vos données personnelles et votre compte bancaire. Certaines ont même été téléchargées plus de 300 000 fois, comme l’a rapporté le site d’information 20 Minutes.

Des applications android hébergeant entre autres les malwares “Alien”, “Hydra”, “Ermac” et “Anatsa”. Ce dernier, redoutable, permettait de transférer automatiquement l’argent depuis le compte des victimes vers celui des pirates. Pour tromper un peu plus les différents utilisateurs, les hackers n’hésitaient pas à laisser un grand nombre d’avis positifs sur les applications concernées. Rien que ça !

Sans surprise, ces malwares se cachaient généralement dans des applications utilisées au quotidien : gestionnaires de mots de passe, scanners de code QR ou de fichiers PDF, éditeurs de photos, portefeuilles de cryptomonnaie… Difficile dans de cas pour les utilisateurs, de différencier applications malveillantes et applications légitimes.
Sans plus tarder, voici la liste des applications qu’il est conseillé de désinstaller de votre téléphone, comme relayé par le site 01net. Une vingtaine en tout !

  • Big Decisions ;
  • Document PDF Scanner ;
  • FITSTAR ;
  • Jewel Sea ;
  • King Blitz ;
  • Lucky Clover ;
  • Lux Fruit Games ;
  • Lucky Habit: health tracker ;
  • Luck Hammer ;
  • Lucky Step-Walking Tracker ;
  • Golden Hunt ;
  • Reflector ;
  • Safe VPN ;
  • SEEKS ;
  • Seven Golden Wolf blackjack ;
  • Smart Night Clock ;
  • Smart Screen Mirroring ;
  • Unlimited Score ;
  • WalkingJoy ;
  • Wonder Time.

Si l’une d’entre elles se trouve ou s’est déjà trouvée sur votre téléphone, pensez à vérifier de toute urgence le relevé de votre carte de crédit ou bien les factures de votre opérateur téléphonique histoire de vous assurer qu’aucun abonnement payant n’a été souscrit à votre insu.

Même si la plupart de ces applications malveillantes ont été supprimées du Play Store, certaines d’entre elles parviennent néanmoins à échapper aux mailles du filet. Un seul conseil : gardez l’œil ouvert !

Les applications téléchargées depuis Google Play Store sont-elles toutes sûres ?

Comme vous avez pu le voir, le Google Play Store est constamment victime d’attaques de logiciels malveillants. Il est donc inutile de se jeter sur la première application venue en la téléchargeant instinctivement. Vos données personnelles sont en jeu !

Comment se protéger dans ce cas ? Adopter les bons réflexes pourrait être un bon début ! N’hésitez donc pas à :

  • Évitez les boutiques d’applications tierces : n’hésitez pas à vous méfier de ces boutiques proposant des applications gratuites ou à prix réduit, ces dernières contiennent généralement des malwares dont vous vous passerez bien. Trop beau pour être vrai !
  • Prêtez attention à toutes les informations : le savoir c’est le pouvoir ! Comme vous avez pu le constater, certaines applications finissent par se faufiler dans le Play Store. Dans ce cas, faites des recherches sur son développeur, histoire de voir s’il a plusieurs autres applications à son actif. Vérifiez également le nombre de téléchargements ainsi que la date de publication. Une application disponible depuis plusieurs mois, sans aucune mise à jour proposée, devrait vous mettre la puce à l’oreille.
  • Vérifiez la liste d’autorisations demandées : ne vous contentez plus de cliquer sur “Installer”, sans prendre connaissance des informations auxquelles l’application en question peut accéder. Si certaines autorisations vous semblent suspectes, n’installez pas cette application ; prudence est mère de sûreté!

Ne prenez plus de risques inconsidérés au moment de télécharger vos futures applications ! Même si le combat est loin d’être gagné d’avance, vigilance, prudence et bon sens devront être vos plus fidèles alliés.

%d blogueurs aiment cette page :