TikTok : regarder des vidéos sera-t-il bientôt payant ?

Depuis quelques semaines, certains utilisateurs de Twitter peuvent activer la fonction “Super Follow”, invitant ainsi leurs fans à débourser quelques euros chaque mois pour profiter de certains contenus exclusifs.

Ce jeudi 20 janvier, c’est Mark Zuckerberg qui officialisait l’arrivée d’une fonction similaire, sur Instagram, visant à faire payer un abonnement (de 0,99 à 99,99 dollars/mois) aux abonnés pour suivre de près les aventures de leurs influenceurs préférés. Mais voilà que débarque déjà un nouveau challenger.

TikTok aussi pour les abonnements payants

En effet, la plateforme TikTok a confirmé ce jeudi mener actuellement une phase de tests, visant à permettre à certains créateurs de proposer une formule d’abonnement payante. Comme toujours, chacun serait libre de suivre (gratuitement) les utilisateurs de son choix, mais en rémunérant certains créateurs, on aurait alors accès à du contenu exclusif, réservé à ces nouveaux abonnés payants.

Pour TikTok, il s’agirait d’une énième manière de permettre aux créateurs de générer des profits directement via leurs vidéos sur le réseau.

A l’heure actuelle, difficile de savoir précisément quelle forme prendra cette formule payante à venir bientôt sur TikTok. Outre les contenus exclusifs proposés uniquement aux abonnés (à la manière d’un OnlyFans), TikTok pourrait aussi mettre davantage en lumière les créateurs les plus “rentables” dans sa section For You.

En effet, si Meta a déclaré ne pas toucher la moindre commission sur les abonnements Instagram jusqu’en 2023, cela ne sera pas forcément le cas pour TikTok, qui pourrait prendre (comme Meta en 2023) un petit pourcentage sur chaque abonnement.

Du côté des créateurs, il va donc falloir être en mesure de prédire quels sont les contenus que les abonnés seront prêts à payer, et quels sont les contenus (gratuits) qui les aideront à promouvoir au mieux leur travail auprès du plus grand nombre.

Sur une plateforme comme OnlyFans, la frontière est plutôt simple à établir, mais sur TikTok comme sur Instagram, il faudra donc redoubler d’ingéniosité pour proposer un contenu suffisamment “exclusif” pour inciter les abonnés à dégainer leur portefeuille.