Togo : voici la procédure pour obtenir des duplicatas de votre certificat de nationalité en ligne

Les citoyens du Togo peuvent maintenant obtenir des duplicatas de leurs certificats de nationalité en ligne, et suivre le processus de traitement de leur certificat de naissance via une plateforme digitale lancée par le ministre de la justice et de la législation, Pius Agbétomey, le jeudi 19 janvier à Lomé.

Cette initiative s’inscrit dans la stratégie nationale de digitalisation des services adoptée par le gouvernement.

Comment procéder ?

Concrètement, la nouvelle procédure consistera à effectuer la demande du duplicata en ligne sur la plateforme officielle du service public de l’administration togolaise, récemment rénovée, et à payer les frais via les paiements mobiles (Tmoney et Flooz notamment).

Une fois la demande traitée, le requérant pourra retirer son duplicata à plusieurs endroits au choix : à la direction de la nationalité à Lomé, à l’un des centres de traitement implanté dans l’une des 17 préfectures retenues pour l’instant (Golfe, Agoè-Nyivé, Zio, Vo, Lacs, Ogou, Wawa, Danyi, Koto, Anié, Blitta, Bassar, Tchaoudjo, Kozah, Oti, Mandouri et Tône), ou encore à un bureau de la Poste Togolaise.

Pièces à fournir

Le numéro de l’une des pièces suivantes :

  • Acte de naissance
  • Certificat de nationalité

ATTENTION 1 : Vous ne pourrez faire cette demande en ligne que si vous disposez du nouveau format du certificat de nationalité.

ATTENTION 2 : Si vous disposez de l’ancien format du certificat de nationalité, veuillez-vous adresser au guichet physique à la Direction Du Sceau, De La Nationalité et de L’identité Civile.

Audience en ligne pour besoin d’assistance

Par ailleurs, toujours sur la plateforme, l’utilisateur a la possibilité de suivre l’état de traitement de sa première demande du certificat de nationalité, et enregistrer une demande d’audience en ligne pour échanger avec les services, pour tout besoin d’assistance.

L’objectif étant notamment de rapprocher un peu plus les usagers de l’administration.

Les citoyens qui disposent de l’ancien format de la nationalité sont invités à se faire établir le nouveau, car seul ce dernier est concerné par la procédure”, a précisé le Garde des Sceaux.

Pour rappel, il y a un an, une phase pilote avait été lancée par le ministère, avec la création de centres de productions de duplicatas dans les chefs-lieux des régions et les préfectures d’Agoè-Nyivé et du Golfe.

Faire une demande en ligne