Toofan : « De la rue à la scène mondiale » ; décryptage de l’ascension pas du tout normale des fils du vent

Originaire du Togo, le groupe de musique Toofan a connu un parcours artistique parsemé de difficultés et très appréciable. Formé en 2005, le groupe a commencé à jouer dans les bars et les clubs de la ville de Lomé, la capitale du Togo.

Malgré leur talent évident, Barabas et Master Just ont rencontré des obstacles pour percer dans l’industrie musicale togolaise, qui était dominée par des artistes établis et des styles de musique traditionnels.

Les membres du groupe ont dû travailler dur pour se faire un nom dans l’industrie, en jouant dans des clubs et des festivals locaux et en enregistrant leur propre musique. Ils ont également dû faire face à des difficultés financières, car ils n’avaient pas les moyens de produire leurs albums et de promouvoir leur musique.

Malgré ces obstacles, le groupe a réussi à se faire connaître grâce à leur style unique de musique afropop qui mélange des influences traditionnelles et modernes. Ils ont sorti plusieurs albums et ont commencé à se produire dans des festivals à travers l’Afrique et même en Europe.

Leur discographie contient plus de 7 albums dont « Stamina », le dernier en date composé de 14 titres notamment le tube « C’est pas normal » et dévoilé le 9 décembre 2022 en avant-première.

Leur succès a attiré l’attention des médias locaux et internationaux, qui ont commencé à les considérer comme l’un des groupes les plus prometteurs de la scène musicale africaine.

Le parcours du groupe Toofan est un exemple inspirant de détermination et de persévérance face aux difficultés. Malgré les obstacles qu’ils ont rencontrés, ils ont réussi à percer dans l’industrie musicale et à se faire connaître à l’échelle internationale.

Leur succès montre que, même dans le contexte difficile de l’industrie musicale, il est possible de réaliser ses rêves avec de la détermination et de la persévérance.

Distinctions et trophées

Le groupe Toofan est reconnu pour son talent à travers de nombreuses distinctions prestigieuses. En 2010, ils ont été couronnés Meilleur artiste d’Afrique de l’Ouest aux Kundé Awards. Quatre ans plus tard, en 2014, ils ont remporté le titre de Meilleur artiste francophone aux MTV Africa Music Awards.

Mais c’est en 2017 que le groupe a vraiment commencé à briller, remportant pas moins de six distinctions cette année-là. Ils ont été élus Meilleur groupe africain aux Afrima Awards, Meilleur artiste masculin de l’année (non-nigérian) aux Nigeria Entertainment Awards, Meilleur artiste de pop africaine aux Afrima Awards, Meilleur groupe africain aux Afrima Awards, Meilleur clip d’un artiste africain aux 4syte TV Music Video Awards.

Leur succès n’a pas diminué au fil des ans, car en 2018, ils ont remporté trois distinctions supplémentaires, dont Meilleur groupe africain aux Afrima Awards, Meilleur duo ou groupe africain aux Afrima Awards, Meilleur artiste francophone aux Afrima Awards. Et en 2019, ils ont été élu Meilleur groupe africain aux Afrima Awards. Ces distinctions témoignent de l’excellence de leur musique et de leur carrière florissante.

En résumé, le groupe Toofan a remporté de nombreuses distinctions et trophées au cours de sa carrière, c’est un exemple de succès et de reconnaissance de la scène musicale africaine. Leur talent et leur détermination ont été reconnus par les jurys de différents prix et cérémonies.

Les distinctions et trophées remportés par le groupe Toofan témoignent de leur impact sur la scène musicale africaine et de leur popularité croissante auprès des auditeurs à travers le continent.

Toofan, toujours d’actualité

Après avoir régalé leurs fans avec des tubes comme « Yé Mama » en featuring avec Fally Ipupa, « Goumin Fracas », « ONA », ou encore « Gbokirigbo », les fils du vent ont lancé leur 7è album baptisé Stamina le 9 décembre 2022.

Composé de 14 titres, l’album aborde différents thèmes notamment l’amour, les réalités sociales, l’espoir, la sécurité, la paix et le vivre-ensemble.

« Nous avons choisi de chanter pour les cœurs blessés et les opprimés. Nous faisons chanter et danser tout le monde. Mais fin 2019, début 2020, la Covid-19 est arrivée. 

Et pendant 2 ans, on ne savait que faire. 2 ans à se demander si c’était le bon choix qu’on avait fait. Voilà pourquoi on est Stamina », a expliqué Master Just qui place ce dernier chef-d’œuvre sous le signe de l’endurance et de la capacité à surmonter les épreuves.

Le duo togolais qui enregistre plus de 17 ans de carrière, est en tête de plusieurs plateformes de streaming avec leur dernière chanson « C’est pas normal » sortie le 13 janvier 2023. L’aventure musicale des deux artistes promet d’être encore plus haletante avec des concepts inédits à découvrir.

%d blogueurs aiment cette page :