Top 10 des meilleures universités africaines 2023

41 universités du continent africain se sont imposées dans le dernier QS World University Rankings de 2024, révélé en juin. L’Égypte et l’Afrique du Sud dominent avec respectivement 15 et 11 établissements reconnus.

Cette liste est un guide précieux pour les étudiants aspirants, souhaitant sélectionner une université adaptée à leurs ambitions professionnelles.

Les critères d’évaluation du QS World University Rankings englobent : la réputation académique, le regard des employeurs, le ratio professeurs/étudiants, la visibilité des facultés, le pourcentage de professeurs internationaux et celui des étudiants internationaux.

Pour 2023, le classement mondial a compilé 1.418 établissements d’enseignement supérieur à l’échelle globale.

Le top 10 des universités africaines

Le podium est occupé par trois établissements sud-africains.
L’université du Cap (UCT), Afrique du Sud - Sputnik Afrique, 1920, 07.10.2023

Université du Cap (UCT)

C’est la première du classement africain, occupant pourtant la 173e position dans la liste mondiale. Fondé en 1829, cet établissement est le plus ancien sur le continent. Actuellement, il compte plus de 21.000 étudiants. D’après EduRank, un autre système de classement, le taux d’acceptation à l’université du Cap est de 50%.
Des étudiants de l'Université de Witwatersrand, en Afrique du Sud - Sputnik Afrique, 1920, 07.10.2023

Université du Witwatersrand

Cette établissement est le deuxième (264e position générale). Parmi ses anciens élèves, l’université compte 4 lauréats du Prix Nobel, dont Nelson Mandela, Sydney Brenner, Nadine Gordimer et Aaron Klug. L’établissement, ouvert depuis 1922, se situe à Johannesburg. Sa caractéristique: un enseignement exclusivement en anglais. L’université compte plus de 40.000 étudiants, selon son site officiel. Les branches les plus prisées sont le commerce, la jurisprudence et le management (26%) et les sciences humanitaires (25%). D’après EduRank, le taux d’acceptation est environ de 25%: cet indicateur est calculé sur la base du rapport entre les admissions et les candidatures.
L'université de Stellenbosch, Afrique du Sud - Sputnik Afrique, 1920, 07.10.2023

Université de Stellenbosch

Le top 3 africain est clôturé par l’université de Stellenbosch (283e position générale) L’établissement, fondé en 1866, se trouve dans la ville éponyme d’Afrique du Sud et compte plus de 32.000 étudiants, d’après son site officiel. Ici, l’enseignement se fait en 3 langues: afrikaans, anglais et xhosa. L’ancien Président sud-africain Thabo Mbeki est l’un de ses anciens élèves.
Johannesburg, Afrique du Sud - Sputnik Afrique, 1920, 07.10.2023

Université de Johannesburg

L’université de Johannesburg occupe la quatrième position (306e générale). Elle comprend plus de 50.000 étudiants. Il s’agit de l’une des plus jeunes universités, car elle a été créée en 2005. Ici, le taux d’acceptation est de 77%.
 Pretoria, Afrique du Sud - Sputnik Afrique, 1920, 07.10.2023

L’université de Pretoria

Cette université est 5e en Afrique (323e position générale) accueille environ 38.500 étudiants. Fondée en 1908, elle est considérée comme l’une des principales universités de langue afrikaans du pays, bien que l’enseignement puisse se faire également en anglais. Le taux d’acceptation est de 13%. Elon Musk est un ancien élève de cet établissement.
Le Caire - Sputnik Afrique, 1920, 07.10.2023
Le Caire

Université du Caire

Sixième en Afrique (371e position générale), c’est la première université publique en Égypte. Située à Gizeh, elle a été fondée en 1908. L’établissement accueille 230.000 étudiants. L’enseignement est accessible en anglais, en arabe, en français. Le taux d’acceptation est de 90%.L’activiste de la cause palestinienne Yasser Arafat, l’acteur Omar Sharif, l’ancien secrétaire général des Nations unies Boutros Boutros-Ghali ont étudié sur ses bancs.
Amphithéâtre - Sputnik Afrique, 1920, 07.10.2023
Amphithéâtre

Université américaine du Caire

L’AUC est 7e en Afrique (415e en général). Elle accueille environ 6.000 étudiants et est la principale institution d’arts libéraux accréditée par les États-Unis dans la zone. Son taux d’acceptation est de 42%, l’enseignement se fait en anglais.
Étudiants au travail - Sputnik Afrique, 1920, 07.10.2023
Étudiants au travail

Université du KwaZulu-Natal

L’université du KwaZulu-Natal (8e en Afrique) compte plus de 33.000 étudiants. Elle a été créée en 2004 et se situe dans la ville de Durban. L’enseignement se fait en anglais, avec un taux d’acceptation de 63%. D’après le classement de QS cette université n’a pas de score et se situe entre les positions 621 et 630.
Une salle de classe - Sputnik Afrique, 1920, 07.10.2023
Une salle de classe

Université Ain Shams

L’ASU, 9e en Afrique, est basée au Caire et comprend 156.000 étudiants. Le taux d’acceptation est de 66%. L’enseignement est accessible en anglais, arabe, français. Cet établissement n’a pas non plus de note dans le classement de QS et se situe entre les positions 721 et 730.
Une salle de classe - Sputnik Afrique, 1920, 07.10.2023
Une salle de classe

Université du Nord-Ouest

L’Université NWU, 10e en Afrique, se situe en Afrique du Sud, dans les villes de Potchefstroom, Mahikeng et Vanderbijlpark. Cet établissement comprend plus de 60.000 étudiants. Son taux d’acceptation est de 93%. Sans note particulière, il se situe entre les positions 801 et 850.
Dans le classement QS figurent également l’université sud-africaine Rhodes, l’université de Nairobi (Kenya), l’université de Sousse (Tunisie).