Voici le pays avec le plus fort taux de divorce au monde

Avec un taux de 11 personnes divorcées pour 1 000 habitants, les Maldives occupent la première marche du podium loin devant la Biélorussie et les Etats-Unis (4 divorces pour 1000 habitants).

Ils sont fréquemment considérées comme un véritable paradis terrestre, un lieu idyllique pour une lune de miel de rêve.

Avec un temps toujours clément, une mer dont la température reste constante et des couchers de soleil propices à l’épanouissement de l’amour conjugal, cet endroit est souvent le choix des héros dans les films d’action pour se retirer avec leur butin à la fin.

Les ultimes images les montrant se prélassant sur la plage attestent de leur réussite. Cependant, les Maldives possèdent également une caractéristique peu commune pour une si petite République (21 000 km2) : le taux de divorce y est de 11 personnes divorcées pour 1 000 habitants.

Ce chiffre place les Maldives en tête du classement des pays affichant le taux de divorce le plus élevé, loin devant la Biélorussie et les États-Unis (4 divorces pour 1 000 habitants).

Selon les données de l’ONU, l’âge moyen d’une femme maldivienne divorcée est de 30 ans. Mais il ne s’agit pas d’un ou deux divorces, mais bien de trois divorces en moyenne avant l’âge de 30 ans.

Toutefois, il est important de souligner que ceci n’est qu’une moyenne. Alors, pourquoi les Maldives détiennent-elles le record mondial du nombre de divorces selon le Livre Guinness des records ?

Ce pays très religieux interdit les relations sexuelles avant le mariage, et les jeunes optent souvent pour le mariage comme solution pour pouvoir légalement avoir des relations intimes.

Le mariage devient ainsi un acte commun dans ces îles. Les jeunes paient 10 dollars à une personne qui peut les marier, invitent une dizaine d’amis à dîner, et voilà l’affaire est conclue.

Top 10 des pays africains avec le meilleur système éducatif en 2023